Crèmes pour blanchir la peau - Comment s'en sortir ?

Juillet 2016

Certaines femmes ayant une peau métissée ou noire utilisent des produits afin de se blanchir la peau. Ces produits peuvent avoir des conséquences néfastes sur l'épiderme et sur l'organisme s'il s'agit de produits illicites. Les produits prétendant rendre les femmes belles n’entraînent généralement au contraire que des désagréments apparaissant au fil des années de façon sournoise sans que les femmes qui les utilisent s'en aperçoivent. Et lorsque c'est le cas, il est trop tard. Il est pourtant souvent possible d'arrêter d'utiliser ces produits illicites et dangereux avant que les lésions provoquées par ces crèmes ne soient irréversibles.


Consulter avant tout un dermatologue

Un dermatologue vous aidera à faire le point sur l'état de votre peau et des effets secondaires provoqués par ces produits illicites. Dites lui réellement, sans mentir, car ce n'est pas votre intérêt si vous voulez qu'il vous aide, toutes les crèmes que vous avez utilisées et depuis combien de temps.

Décrocher de ces véritables drogues

Le dermatologue vous aidera à décrocher de ces mauvaises habitudes, comparées à des véritables drogues, en vous prescrivant des produits plus adaptés.

Arrêter de croire aux publicités mensongères

Ne faites confiance à aucune publicité ni aucun vendeur sans avis médical.

N'achetez pas de crèmes sur le marché noir

N'achetez aucun produit sur le « marché noir » ou sur internet. Prenez l'avis de votre dermatologue avant toute utilisation.

Pour plus d'informations


A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Crèmes pour blanchir la peau - Comment s'en sortir ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.