Orthophoniste - Comment devenir orthophoniste ?

Août 2017

D'une durée de quatre ans, les études pour devenir orthophoniste sont sanctionnées par un certificat de capacité d'orthophonie. Le point sur ce métier et sur les modalités de sa formation.


Définition

Un orthophoniste est une personne du monde paramédical, exerçant l'orthophonie, c'est-à-dire la prise en charge des différents troubles du langage parlé et écrit et de la communication. Les difficultés à prononcer correctement les sons et à articuler sont souvent liées à des atteintes des organes vocaux (malformation génétique, maladies diverses), en particulier le larynx et les cordes vocales. Celles liées à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture peuvent, elles, être dues à des lésions cérébrales ou des maladies comme la dyslexie. Beaucoup de troubles du langage peuvent être guéris ou du moins améliorés à l'aide d'exercices spécifiques pratiqués à l'aide d'un orthophoniste.

Métier

Un orthophoniste prend en charge chez les enfants ou les adultes, les troubles du langage, de la parole, de la voix, de la déglutition et de la respiration. Il représente une aide précieuse pour les personnes présentant une pathologie neurologique comme par exemple un AVC, une Sclérose en plaques ou une maladie d'Alzheimer ou pour celles ayant été victime de traumatismes. Il élabore avec le patient un programme d'éducation comprenant des exercices permettant ainsi d'améliorer de nombreux problèmes, notamment ceux liés au bégaiement, à la dyslexie et la dysphasie, aux difficultés d'écriture ou de calcul ou à celles liées à la perte de la parole. Le rôle de l'orthophoniste consiste à définir la nature du trouble, et à pratiquer la rééducation. Il intervient sur prescription d'un médecin, le plus souvent d'un médecin généraliste, d'un pédiatre, d'un (ORL), d'un neurologue ou d'un gériatre.

Formation

Pour devenir orthophoniste, il est nécessaire d'obtenir le certificat de capacité d'orthophonie (CCO). Les études se déroulent en quatre ans, dans l'un des dix sept établissements de formation rattachés à un Centre Hospitalier Universitaire. Le diplôme est reconnu au niveau Master 2 depuis le mois de janvier 2013.

Admissibilité

Pour rentrer en école d'orthophoniste, il faut être titulaire du baccalauréat et réussir le concours d'entrée. Certaines écoles demandent aux candidats d'avoir fait une première année d'études supérieures.
Les épreuves du concours sont généralement les suivantes :
  • Épreuves écrites : culture générale, orthographe
  • tests psychotechniques,
  • entretien avec un jury.

Leurs modalités et la sélection des candidats varient selon les établissements. Tous demandent une parfaite maîtrise de la langue française.

Déroulé et contenus

Pendant quatre ans, l'étudiant orthophoniste suit des enseignements théoriques et pratiques. Des stages sont effectués chaque année. Les matières étudiées :
  • Sciences du langage et de l'audition,
  • psychologie,
  • psychiatrie,
  • gérontologie,
  • neurologie,
  • méthodes de bilan et de rééducation,
  • déontologie et législation.

A la fin de la quatrième année, un mémoire doit être présenté.

Cadre d'exercice

Les orthophonistes exercent généralement en profession libérale, au sein d'un cabinet. Ils peuvent également être salariés dans le secteur public ou privé, dans des structures variées :
  • Crèche,
  • PMI,
  • halte-garderie,
  • CMP (Centre Médico Psychologique),
  • maison de retraite,
  • centre hospitalier.

Pour aller plus loin


Crédit photo : Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Orthophoniste - Comment devenir orthophoniste ?  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.