Voie lemniscale - Définition

Octobre 2017


Définition


Également appelée voie cordonale postérieure, la voie lemniscale correspond à la voie qui passe dans le cordon postérieur de la moëlle épinière. Elle se compose de deux unités : le faisceau gracile et le faisceau cunéiforme. Cette voie spécifique intervient dans le cadre de la sensibilité proprioceptive consciente, de la sensibilité épicritique et de la sensibilité vibratoire. Généralement, une atteinte de la voie lemniscale occasionne un tabès, c'est-à-dire une dégénérescence des cordons postérieurs de la moëlle épinière.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Voie lemniscale - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.