Plaques de Peyer - Définition

Octobre 2017


Définition


Les plaques de Preyer constituent un amoncellement important de follicules lymphoïdes primaires et secondaires qui se situent au sein du chorion de la muqueuse intestinale. Associées aux follicules lymphoïdes isolés et à l'appendice, les plaques de Peyer forment plus spécifiquement le tissu lymphoïde de la partie terminale de l'iléon. Décrits par Johann Conrad Peyer au XVIIe siècle, ces follicules voient leur concentration augmenter à l'approche du gros intestin. Les plaques de Peyer représentent un site constitutif de la réponse immunitaire de l'intestin.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Plaques de Peyer - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.