Ribavirine - Indications et effets secondaires

Janvier 2017


Définition

La molécule de ribavirine est un antiviral à large spectre. Elle fait plus précisément partie des "analogues de nucléosides", autrement dit des produits empêchant la réplication des virus.

Indications

La ribavirine est principalement employée contre le VHC (virus de l'hépatite C), le VIH ainsi que les divers virus de l'herpès et de la grippe. Plus rarement elle sert à lutter contre le virus syncytial respiratoire chez l'enfant. Ses usages sont limités par sa toxicité actuelle et sa faible biodisponibilité à des doses non toxiques pour l'homme.

Forme

Les formes de médicaments existantes sont orales, injectables (voie intraveineuse) et en aérosol.

Effets secondaires

Les principaux effets secondaires possibles de la ribavirine sont des maux de tête, de la toux, de l'anxiété, de la fièvre, des douleurs musculaires et des éruptions cutanées.

Contre-indications

Son utilisation est contre-indiquée chez les personnes souffrant de graves problèmes rénaux et/ou cardiaques.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 1 septembre 2016 à 16:09 par Jeff.
Ce document intitulé « Ribavirine - Indications et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.