Les dispositifs d'inhalation dans le traitement de l'asthme

Mai 2017

Le consortium européen « Aerosol Drug Management Improvement Team » (ADMIT) est un organisme qui regroupe et commente les dispositifs d’inhalation existants qui traitent les maladies respiratoires. Il détaille notamment les caractéristiques de chaque dispositif afin de choisir le mieux adapté à une situation particulière.


Problèmes inhérents au traitement de l’asthme

L’asthme est la maladie chronique la plus courante dans le monde occidental.

Quelques écueils l’empêchent d’être encore bien contrôlé :
  • souvent sous-diagnostiqué,
  • les recommandations pour sa prise en charge ne sont pas systématiquement respectées,
  • le patient ne consent pas toujours au traitement,
  • difficultés à utiliser les inhalateurs. .

Les dispositifs d’inhalation

Avantages et inconvénients des nébulisateurs

  • Avantages
    • aucune synchronisation particulière de la part du patient ;
    • peuvent être utilisés même en cas d’obstruction sévère ;
    • conviennent à tous les âges, même < 4 ans ;
    • dispositifs appropriés en cas d’urgence ;
    • possibilités de combiner différentes substances.
  • Inconvénients
    • encombrants ;
    • nécessitent l’utilisation de gaz pressurisé ;
    • traitement long ;
    • nettoyage régulier de la machine ;
    • le médicament peut être altéré ;
    • dosage parfois imprécis ;
    • coût du dispositif. .

Avantages et inconvénients des aérosols-doseurs

  • Avantages
    • facilement transportables et compacts ;
    • peuvent être utilisés en cas d’urgence ;
    • traitement de courte durée ;
    • peuvent être associés à toutes les substances.
  • Inconvénients
    • l’utilisation nécessite une manœuvre du patient ;
    • nécessitent une bonne coordination entre la main et la bouche du patient ;
    • l’apprentissage de la technique est essentiel pour garantir l’efficacité du traitement ;
    • si l’aérosol est mal utilisé, une trop faible quantité de produit arrive jusqu’aux poumons, et l’efficacité du traitement est diminuée voire nulle ;
    • ne conviennent pas aux enfants de moins de 6 ans ;
    • les doses sont parfois mal jugées ;
    • présence de dépôt sur le pharynx. .

Avantages et inconvénients des dispositifs de poudre sèche

  • Avantages
    • petits et pratiques ;
    • ne nécessitent pas de coordination particulière main-bouche ;
    • traitement de courte durée.

.
  • Inconvénients
    • le patient doit posséder une capacité d’aspiration suffisante ;
    • ne conviennent pas aux enfants de moins de 4 ans ;
    • ne conviennent pas en situation de crise respiratoire ;
    • sensibles à l’humidité. .

Comment améliorer la prise en charge ?

Selon le Pr Peter Barnes, pneumologue à l'Institut national du poumon et du cœur à Londres : «La moitié des patients asthmatiques qui reçoivent un traitement adapté ne sont pas contrôlés » ; .
« les molécules prescrites n'atteignent pas les bronches parce qu'ils n'utilisent pas correctement sprays et dispositifs d'inhalation ».


L’inhalateur doit être choisi en fonction des capacités d'inspiration du patient, de son âge et de ses préférences.

Améliorer la prise en charge :
  • initier médecins, généralistes et pneumologues au maniement des inhalateurs ;
  • former les pharmaciens ;
  • les patients peuvent s'éduquer à leur pathologie et aux différents traitements dans les écoles de l'asthme.

Sources

L’ Aerosol Drug Management Improvement Team.
Crédit photo: Claudiofichera| Dreamstime.com

A voir également


Publi-information
Publié par OdileO.
Ce document intitulé « Les dispositifs d'inhalation dans le traitement de l'asthme » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.