Trop de salive - Définition

Mars 2017


Définition


Le fait de sécréter trop de salive (sécrétion de plus d'un litre par jour) est dénommé hypersialorrhée. Elle peut être liée à des affections bucco-dentaires (caries, aphtes, gingivites...) ou à des troubles neurologiques comme la maladie de Parkinson. La production de salive, servant à humidifier les muqueuses, la langue et la bouche, est régulée par le système nerveux sympathique et parasympathique. Les risques de l'hypersialorrhée sont une irritation locale, une gêne sociale et des risques d'infection.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Trop de salive - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.