Respiration de Cheyne-Stokes - Définition

Mars 2017


Définition


La respiration de Cheyne-Stokes, ou RCS en abrégé, correspond à une anomalie du rythme respiratoire périodique. Ce type de trouble se caractérise par une alternance entre des phases d'apnée, c'est-à-dire un arrêt de la ventilation pulmonaire, et d'hyperpnée, soit une augmentation de l'amplitude des mouvements respiratoires. Décrite pour la première fois en 1818 par John Cheyne, puis complétée par William Stokes en 1854, la respiration de Cheyne-Stokes touche souvent des sujets atteints d'une insuffisance cardiaque.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Respiration de Cheyne-Stokes - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.