Rétention d'eau - Comment l'éviter ?

Avril 2017

La rétention d'eau, également appelée oedème, désigne un amas de liquides dans une zone de l'organisme. La rétention d'eau fait suite à un mauvais fonctionnement de l'organisme, qui retient les liquides au lieu de les éliminer. Les liquides en excès quittent les vaisseaux pour migrer vers les tissus, où ils s'accumulent. Les chevilles et les pieds sont les parties du corps les plus touchées par la rétention d'eau. La chaleur, le sel, les fluctuations hormonales, les médicaments et la grossesse sont des facteurs favorisant la rétention d'eau.


Définition

Également qualifiée d'œdème, la rétention d'eau se caractérise par une sensation de gonflement ressentie par de nombreuses femmes, notamment lors d'une grossesse ou en cas de surpoids. Les jambes, les chevilles et les pieds sont les parties du corps les plus impactées par cette affection causée par une mauvaise élimination de l'eau contenue dans le corps humain.

Rétention d'eau dans les jambes

La rétention d'eau dans les jambes, ou œdèmes des membres inférieurs, traduit généralement une pathologie plus importante. Il s'agit donc surtout d'un symptôme qui est provoqué par une mauvaise circulation du sang dans les veines des membres inférieurs. La rétention d'eau dans les jambes s'explique par le fait que lorsque les veines sont abîmées ou soumises à une pression sanguine trop importante, elles laissent passer l'eau ce qui aboutit à la formation d'œdèmes. Ce phénomène de rétention d'eau est plus marqué lorsqu'il fait chaud.

Causes

On parle de rétention d'eau, ou d'œdème, pour faire référence à un excès de liquide localisé dans une partie de l'organisme. La rétention d'eau est due à un dysfonctionnement de l'organisme qui n'élimine pas suffisamment les liquides. Quand l'organisme contient trop de liquide, celui-ci ne reste pas dans les vaisseaux et s'accumule dans les tissus. La rétention d'eau est favorisée dans les membres inférieurs, notamment les chevilles et les pieds. Elle peut être causée par la chaleur, la grossesse, les fluctuations hormonales, le sel, les médicaments.

Eviter la rétention d'eau

Pour lutter contre la rétention d'eau, il convient de surélever les jambes au repos, de pratiquer une activité physique régulière, de boire suffisamment d'eau et de réduire sa consommation de sel.


Crédits photo : © Amawasri Naksakul - 123RF

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Rétention d'eau - Comment l'éviter ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.