Zyban - Indications, posologie et effets secondaires

Mars 2017


Zyban ® est un médicament qui accompagne les fumeurs qui souhaitent cesser de fumer. Il se présente sous forme de comprimé blanc et circulaire. L'efficacité du traitement est intimement liée à la motivation du fumeur.

Indications


Zyban est indiqué chez les personnes désireuses d'arrêter de fumer. Le tabagisme est associé à une dépendance à la nicotine, c'est pourquoi le traitement doit être accompagné d'une volonté réelle de la part du patient. Le traitement doit débuter de préférence avant l'interruption du tabac, environ 2 semaines avant la date d'arrêt définitif prévue.
On recommande une dose initiale de 150 mg pendant 6 jours. Ensuite, la dose doit être augmentée à 300 mg par jour, à prendre en 2 fois en respectant un intervalle d'au moins 8 heures entre chaque prise. La durée totale du traitement varie entre 7 et 9 semaines.

Contre-indications


Zyban est contre-indiqué dans les cas suivants :

Effets indésirables


Les principaux effets indésirables secondaires au sevrage tabagique sont les troubles du sommeil (insomnies), l'agitation, les sueurs et les tremblements. L'administration de Zyban peut entraîner d'autres effets, notamment des réactions cutanées (urticaire), de l'anxiété, des épisodes dépressifs, des céphalées, des vertiges, une altération du goût, des troubles digestifs (nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales) et de la fièvre.

Mise en garde spéciale


Il est important de respecter le dosage prescrit car un surdosage élève le risque de convulsions. Par ailleurs, il faut réduire autant que possible les autres facteurs de risque tels que le diabète ou l'alcool.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Zyban - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.