Zopiclone - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017

La zopiclone est un hypnotique qui appartient à la famille des cyclopyrrolones qui est apparentée à celle des benzodiazépines. Ce médicament est donc disponible à la vente uniquement sur prescription médicale.


Définition

Le zopiclone est un médicament qui appartient à la famille des sédatifs-hypnotiques. Il est indiqué dans le traitement des troubles du sommeil (insomnies). Il se présente sous forme de comprimé et s'administre par voie orale. Il est commercialisé sous le nom d'Imovane ®. Ce médicament doit être prescrit sur une courte durée (7-10 jours). Il est contre-indiqué chez les patients atteints de troubles respiratoires, d'apnée du sommeil ou de myasthénie (maladie qui affecte la transmission entre les muscles et les neurones).

Utilisations

La zopiclone est employée pour lutter contre les insomnies passagères aiguës ou chroniques. Il est également possible de la prendre de manière intermittente. Néanmoins, son utilisation doit être limitée dans le temps. Elle doit être prise au moment du coucher.

Propriétés

La zopiclone possède des propriétés sédatives, myorelaxantes (décontraction musculaire), anxiolytiques (lutte contre le stress), hypnotiques, anticonvulsivantes et amnésiantes (agit sur la mémoire). À noter que l'arrêt brutal de la prise de zopiclone expose à un syndrome de sevrage avec la réapparition brutale des symptômes ayant motivé le traitement initial.

Effets indésirables

La zopiclone est susceptible de laisser un goût amer et/ou métallique au réveil. Dans le cas où elle n'est pas prise juste au moment du coucher, elle est susceptible de provoquer une confusion passagère au réveil ou en cas de maintien de l'état de veille. Cette substance peut aussi provoquer des cauchemars, une sensation d'ivresse, des maux de tête, des troubles de la coordination motrice, une faiblesse musculaire une confusion des idées, une modification de la libido, des éruptions cutanées (avec des démangeaisons ou non), un dédoublement de la vue, des hallucinations ou encore des troubles digestifs. Par ailleurs, paradoxalement, elle entraîne parfois une augmentation de l'anxiété, de l'agitation et de l'agressivité ainsi que des troubles du sommeil. Si ces derniers symptômes apparaissent, il faut aussitôt cesser le traitement à base de zopiclone.

Médicaments contenant de la zopiclone

La zopiclone est présente dans tous les médicaments génériques à base de zopiclone proposés par les laboratoires Alter ®, Arrow, Bayer, Biogaran, Cristers, G GAM, GNR, EG, Irex, Ivax, Mylan, Qualimed, Ranbaxy, Ratiopharm, RPG, Sandoz, Teva, Winthrop, Zentiva et Zydus. Par ailleurs, la zopiclone se retrouve dans l'Imovane qui se présente sous forme de comprimés pelliculés de 3,75 ou de 7,5 mg.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Zopiclone - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.