Zomig - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017


Zomig ® est indiqué pour soulager les céphalées (maux de tête) dans le cadre d'une migraine. Ce médicament s'administre par voie orale et se présente sous forme de comprimé. Son association avec certains autres médicaments est interdite car elle élèverait le risque d'hypertension artérielle et de diminution du calibre des artères coronaires.

Indications


Zomig est indiqué chez les personnes qui souffrent d'une migraine, en particulier pendant la phase de maux de tête (phase céphalalgique). On recommande 1 comprimé de 2,5 mg dès l'apparition des maux de tête, bien que son action soit également efficace s'il est administré plus tard. L'effet du comprimé s'apprécie environ une heure après la prise. Ne prendre Zomig que lorsque surviennent les céphalées et non avant leur apparition à titre préventif. Si les symptômes persistent ou réapparaissent, il est possible de prendre un autre comprimé en respectant un intervalle minimal de 2 heures entre chaque prise. La dose maximale journalière est de 4 comprimés (10 mg).

Contre-indications


Zomig est contre-indiqué chez les patients hypersensibles à son principe actif (le zolmipriptan) ou à un autre de ses constituants et chez ceux qui présentent une des affections suivantes : hypertension artérielle, antécédents d'infarctus, d'accident vasculaire cérébral (AVC), de maladie cardiaque ischémique ou d'angor de Prinzmetal, syndrome de Wolff Parkinson White, insuffisance rénale sévère. Zomig ne doit en aucun cas être associé aux médicaments suivants : inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO) tels que l'iproniazide ou la sélégiline, ergotamine et dérivés de l'ergotamine, agonistes des récepteurs 5HT1B/1D et linézolide.

Effets indésirables


Quelques effets indésirables peuvent survenir, en particulier au début du traitement. La plupart sont passagers et s'estompent spontanément. Les effets les plus fréquents sont les étourdissements, les fourmillements, les engourdissements, la somnolence, les palpitations, les troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales), les myalgies (douleurs musculaires) et l'asthénie (sensation de fatigue générale).

Populations particulières


La prescription de ce médicament est déconseillée aux mineurs et aux personnes âgées (+ de 65 ans). En cas d'insuffisance hépatique sévère, la dose journalière ne doit pas dépasser 5 mg.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Zomig - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.