Visipaque - Indications, posologie et effets secondaires

Mars 2017


Visipaque ® est un produit de contraste utilisé avant certains examens radiologiques afin de visualiser certains vaisseaux ou organes. Il s'agit d'une solution injectable qui s'administre quelques minutes avant l'examen prévu.

Indications


Visipaque est destiné à opacifier les vaisseaux et est administré en préalable à certains examens radiologiques, notamment avant une angiographie cardiaque (exploration des vaisseaux sanguins du cœur), une artériographie (exploration des artères) du cerveau, de l'abdomen ou périphérique, une arthrographie (radiographie d'une articulation), une urographie (étude des reins et de la fonction rénale), une tomodensitométrie (scanner), une myélographie (exploration de la moëlle épinière), une hystérographie (exploration du col de l'utérus et des trompes de Fallope) et un examen du tractus gastro-intestinal. La quantité de produit injecté dépend de l'examen à réaliser, du poids, de l'âge et de l'état de santé du patient.

Contre-indications


Visipaque est contre-indiqué chez les personnes hypersensibles à une des substances qui entrent dans sa composition, chez celles atteintes de thyréotoxicose (hyperthyroïdie) et chez celles qui présentent ou ont présenté par le passé des effets indésirables liés à l'injection de Visipaque. Ce produit ne doit pas être administré avant une hystérographie chez les femmes enceintes.

Effets indésirables


Visipaque peut entraîner des effets indésirables tels que des réactions cutanées et allergiques (démangeaisons, rougeurs, urticaire, oedème de Quincke, eczéma), des troubles respiratoires (toux, bronchospasmes), des troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales), des troubles cardiovasculaires (infarctus, bradycardie, tachycardie) et rénaux.

Précautions d'emploi


Avant l'examen, il est important d'interroger le patient à propos de ses antécédents. Après l'injection, il doit être surveillé pendant toute la durée de l'examen, en particulier dans les 30 min après l'examen, période pendant laquelle surviennent la plupart des effets indésirables. Le patient doit être informé de la possible apparition d'effets retardés (dans les 7 jours qui suivent l'examen).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Visipaque - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.