ViraferonPeg - Indications, posologie et effets secondaires

Mai 2017


ViraferonPeg ® est un médicament indiqué dans le traitement de l'hépatite C, une infection d'origine virale qui se transmet par le sang et qui affecte le foie. ViraferonPeg se présente sous forme de poudre blanche et de solvant et s'injecte par voie sous-cutanée.

Indications


ViraferonPeg est indiqué chez certains adultes atteints d'hépatite C dans le cadre d'une trithérapie (en association avec la ribavirine et le bocéprévir), en bithérapie (avec la ribavirine) ou en monothérapie. Ce médicament peut être administré aux patients infectés qui sont également atteints d'une cirrhose ou qui portent le VIH. Ce médicament est quelquefois prescrit aux enfants de plus de 3 ans en association avec la ribavirine. On recommande une injection par voie sous-cutanée par semaine, la dose varie en fonction du traitement (monothérapie, bithérapie ou trithérapie).

Contre-indications


ViraferonPeg est contre-indiqué chez les personnes hypersensibles à une des substances qui le composent et chez celles qui présentent une affection cardiaque (présence ou antécédents), une maladie ou hépatite auto-immune, une insuffisance hépatique sévère, une cirrhose du foie décompensée ou un dysfonctionnement au niveau de la thyroïde. ViraferonPeg ne doit pas être prescrit aux patients épileptiques ni aux porteurs du VIH qui ont une cirrhose à un stade très avancé, en cas d'anomalie du système nerveux central ni en association avec la telbivudine.

Effets indésirables


Les effets indésirables associés à ViraferonPeg les plus fréquemment rapportés sont la fatigue, les céphalées, les nausées, les frissons, les troubles du sommeil (insomnies), la fièvre, les myalgies (douleurs musculaires), la perte de poids, l'anorexie, la dépression et la fièvre. Un ou plusieurs de ces effets concernent environ 25% des patients observés. La plupart d'entre eux se sont avérés légers ou modérés et n'ont pas nécessité une interruption ou une modification du traitement.

Mise en garde spéciale


ViraferonPeg peut avoir de graves effets sur le système nerveux central, allant de la dépression aux idées et comportements suicidaires. Ces effets peuvent survenir pendant le traitement, voire dans les 6 mois qui suivent l'arrêt du traitement. Pour cette raison, tout patient présentant des troubles psychiatriques doit être étroitement surveillé.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ViraferonPeg - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.