Trinordiol - Indications, posologie et effets secondaires

Décembre 2017


Trinordiol ® est un contraceptif oral combiné qui permet d'éviter une grossesse. Il est dit « combiné » car il contient deux hormones féminines : l'éthinylestradiol et le lévonorgestrel.

Indications


Trinordiol est indiqué chez les femmes en âge de procréer qui veulent éviter le risque de grossesse. Chaque plaquette possède 21 comprimés. Il faut en prendre 1 par jour, à la même heure de la journée, en prenant soin de respecter l'ordre suivant :
  • 6 comprimés de couleur brique
  • 5 comprimés blancs
  • 10 comprimés jaunes

Après 21 jours (soit à la fin de la plaquette), il faut marquer une interruption de 7 jours avant de commencer une nouvelle plaquette. Le premier comprimé doit être pris pendant le premier jour des règles.

Contre-indications


Trinordiol est contre-indiqué chez les femmes qui sont hypersensibles à un de ses constituants ou qui sont atteintes d'une pancréatite (inflammation du pancréas), d'une tumeur d'origine hépatique ou hormonale, d'hémorragies vaginales inexpliquées ou d'une affection hépatique sévère. Il est aussi contre-indiqué en cas de thrombose veineuse ou artérielle (formation d'un caillot dans une veine ou une artère) ou s'il existe un risque élevé de thrombose. Ce médicament ne doit pas être prescrit aux femmes qui ont au moment du traitement ou qui présentent des antécédents de migraine (avec symptômes neurologiques) ou d'accident vasculaire cérébral (AVC), ni en association avec le millepertuis.

Effets indésirables


Trinordiol peut provoquer des effets indésirables, notamment des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, des troubles de l'humeur, des étourdissements, une altération de la libido, de l'acné, des saignements en dehors des règles et des douleurs au niveau des seins.
Quelques effets indésirables graves associés aux contraceptifs estroprogestatifs oraux ont été rapportés, notamment des accidents thromboemboliques, des cancers du sein et du col de l'utérus ainsi que des tumeurs hépatiques.

Que faire en cas d'oubli.
Une pilule oubliée doit être prise le plus tôt possible sans modifier la prise de la pilule suivante. Si le retard est inférieur à 12 heures, la contraception demeure assurée. Au-delà de 12 heures, la protection n'est plus aussi garantie.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Trinordiol - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.