RIVOTRIL - Clonazépam - Indications, posologie et effets secondaires

Mai 2017

Rivotril ® est un médicament utilisé dans les situations d'urgence chez les adultes et les enfants victimes de convulsions, essentiellement chez les épileptiques. Ce médicament existe sous forme de comprimé, de solution buvable et de solution injectable (ampoules).


Clonazépam

Le clonazépam est une benzodiazépine. À ce titre, il va avoir plusieurs actions : effet sédatif ; propriétés anxiolytiques (permet de diminuer les états d'anxiété) ; anti-convulsivant (permet de stopper les phases de convulsion) ; traitement hypnotique (diminue l'état de conscience). Une prise prolongée de clonazépam peut provoquer un effet de dépendance chez le patient utilisateur. Sa prise est donc assurée dans le cadre d'un suivi médical régulier.

Indications

Rivotril est indiqué dans le traitement d'urgence des convulsions associées à l'épilepsie. Dans sa forme solution injectable, il s'administre par voie intraveineuse très lente ou intramusculaire. Les doses recommandées sont les suivantes :
  • Chez les adultes et les adolescents ayant plus de 15 ans : 1 ampoule (l'opération peut se répéter entre 4 et 6 fois dans les 24h selon la réponse du patient).
  • Chez les enfants de moins de 15 ans, on recommande ¼ ou ½ ampoule.

Contre-indications

Rivotril est contre-indiqué chez les personnes qui présentent une hypersensibilité à son principe actif (le clonazépam), à une autre substance qui entre dans sa composition ou aux benzodiazépines. Ce médicament ne doit en aucun cas être administré aux patients qui souffrent d'insuffisance respiratoire ou hépatique sévère, du syndrome d'apnée du sommeil (interruption ou diminution de la respiration pendant le sommeil) ou de myasthénie.

Effets indésirables

Plusieurs effets indésirables liés à la prise de Rivotril ont été observés, à savoir des troubles psychiatriques (agitation, confusion, perte de concentration et du sens de l'orientation, troubles du comportement), des insomnies, de l'anxiété, une somnolence, des vertiges, des mouvements plus lents, des troubles de la vision, une insuffisance cardiaque, une hypotonie musculaire, des troubles respiratoires et digestifs (diarrhées, vomissements, nausées) et des réactions cutanées (urticaire, démangeaisons).

Compte tenu du risque de fatigue, de somnolence, d'hypotonie et de lenteur des mouvements lié au clonazépam, les patients doivent redoubler de vigilance lorsqu'ils conduisent un véhicule ou manipulent une machine. La consommation d'alcool et la prise de certains autres médicaments peuvent accentuer ces effets.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « RIVOTRIL - Clonazépam - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.