RHINOFLUIMUCIL - Indications, posologie et effets secondaires

Mars 2017

Rhinofluimucil ® est un médicament décongestionnant utilisé pour dégager le nez en cas d'affections rhinopharyngées. Ce traitement se présente sous forme de solution pour pulvérisation nasale. Rhinofluimucil est prévu pour une utilisation symptomatique locale de courte durée et est réservé aux adultes et aux adolescents.


Indications

Rhinofluimucil est utilisé en tant que traitement local et symptomatique des affections rhinopharyngées telles que les rhumes. Il s'emploie notamment lorsque le nez coule chez les adultes et chez les adolescents âgés de plus de 15 ans. Ce traitement est à pulvériser dans les deux narines à raison de trois ou quatre fois par jour. Dans tous les cas, la durée du traitement n'excédera pas trois à cinq jours sans prendre d'avis médical.

Contre-indications

Rhinofluimucil est contre-indiqué en cas d'hypersensibilité à l'un de ses composants. Il est également interdit chez les enfants de moins de 15 ans. Par ailleurs, il est fortement déconseillé chez les personnes qui présentent des antécédents d'accident vasculaire cérébral (AVC) ou des risques d'AVC (Rhinofluimucil est un vasoconstricteur, c'est-à-dire qu'il réduit le calibre des vaisseaux sanguins). Il est également contre-indiqué en cas d'antécédents de convulsions, en cas d'hypertension artérielle importante, d'insuffisance coronarienne, de rétention urinaire ou encore en cas de risque de glaucome.

Effets indésirables

Rhinofluimucil est susceptible d'entraîner toute une série d'effets secondaires tels que des troubles cardiaques (palpitations, tachycardie, infarctus du myocarde), des troubles visuels (glaucome), des troubles digestifs (nausées, vomissements, bouche sèche), des troubles nerveux (maux de tête, convulsions et plus rarement des AVC), des troubles urinaires (rétention urinaire), des troubles cutanés (hypersudation, démangeaison, urticaire) ou, enfin, des troubles psychiatriques (agitation, anxiété, hallucinations, troubles du comportement, insomnie...).

Précautions d'emploi

Il est important de limiter le plus possible la durée du traitement à base de Rhinofluimucil. En effet, l'utilisation répétée de vasoconstricteurs tels que Rhinofluimucil expose à un risque de présenter une rhinite grave. Il faut également s'en tenir précisément à la posologie préconisée par le médecin et ne pas réaliser de pulvérisations répétées.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « RHINOFLUIMUCIL - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.