PYOSTACINE - Pristinamycine - Indications, posologie et effets secondaires

Février 2017

Pyostacine ® est un médicament utilisé pour traiter certaines infections provoquées par des bactéries, essentiellement des infections respiratoires (bronchites, sinusites, pneumonies) et des infections cutanées. Ce médicament est commercialisé sous forme de comprimé et s'administre par voie orale.


Pristinamycine

La pristinamycine est un antibiotique qui appartient aux synergistines. Elle possède des propriétés antibactériennes et est très employée pour traiter des maladies cutanées, des abcès, des infections bucco-dentaires ou génitales, des otites, des angines, des bronchites chroniques... La pristinamycine empêche la prolifération de la bactérie responsable de l'infection ou de la maladie et la détruit. Elle est commercialisée en France sous le nom de Pyostacine et s'administre par voie orale (comprimés), généralement entre 2 et 3 fois par jour.

Indications

Pyostacine est indiqué chez les adultes et les enfants qui sont atteints d'infections respiratoires d'origine bactérienne, notamment les pneumonies (excepté les pneumonies sévères), les bronchites chroniques et les sinusites maxillaires aiguës, ou d'infections cutanées. La dose quotidienne à administrer et la durée du traitement varient selon la pathologie :
  • Sinusites : 1 g (2 fois par jour) pendant 4 jours
  • Bronchites : 1 g (3 fois par jour) pendant 4 jours
  • Pneumonies : 1 g (3 fois par jour) pendant 7-14 jours
  • Infections de la peau : 1 g (2 ou 3 fois par jour) pendant 8-14 jours

Les comprimés doivent être pris pendant les repas. Les doses peuvent être légèrement augmentées (jusqu'à 4 g par jour) en cas de symptômes sévères. Chez les enfants, le dosage doit être adapté au poids.

Contre-indications

Pyostacine est contre-indiqué chez les patients hypersensibles à la pristinamycine, à une substance qui entre dans le cadre de sa composition, aux synergistines ou au blé. Il ne doit pas être administré pendant l'allaitement ni en association avec la colchicine.

Effets indésirables

Plusieurs effets indésirables sont susceptibles de survenir au cours du traitement, notamment des troubles gastro-intestinaux (diarrhées, vomissements, ballonnements, colites) et des réactions allergiques (urticaire, oedème de Quincke). Quelques cas rares d'eczéma, de purpura vasculaire et d'éruptions bulleuses ont été rapportés.

Interactions avec d'autres médicaments

L'association de Pyostacine avec la colchicine est contre-indiquée car elle élève le risque d'effets indésirables graves pouvant conduire à la mort.
Les patients qui prennent Pyostacine en association avec des immunodépresseurs doivent être étroitement suivis, en particulier leurs concentrations sanguines et leur fonction rénale.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 29 août 2016 à 15:52 par Jeff.
Ce document intitulé « PYOSTACINE - Pristinamycine - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.