Pentavac - Indications, posologie et effets secondaires

Février 2017


Pentavac ® est un vaccin, servant à protéger l'enfant contre le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, la coqueluche et diverses infections causées par la bactérie Haemophilus influenzae type b (ex : septicémie, méningite). Il peut être utilisé chez l'enfant dès l'âge de 2 mois. Pentavac est commercialisé sous forme de suspension injectable.

Indications


Le vaccin Pentavac doit être injecté par voie intramusculaire, généralement au niveau de la cuisse. La primovaccination doit être effectuée en trois injections effectuées à un mois d'intervalle. Conformément au calendrier officiel, ces injections ont lieu à l'âge de 2, 3 et 4 mois. Une injection de rappel doit être effectuée vers l'âge de 16/18 mois.

Contre-indications


Le vaccin Pentavac ne doit jamais être effectué par voie intraveineuse. Il est strictement contre-indiqué en cas d'antécédents allergiques de l'enfant à l'un de ses composants ou à une de ses substances résiduelles de fabrication (néomycine, glutaraldéhyde, polymyxine B et streptomycine). Il est également contre-indiqué en cas de réaction sévère après un vaccin coquelucheux à germe entier ou acellulaire (notamment le déclenchement d'une encéphalopathie dans les 7 jours suivant la vaccination) ou à un vaccin contenant des substances similaires à Pentavac. Si l'enfant réagit très mal à la première injection du vaccin Pentavac, il est recommandé de stopper les injections. Ce vaccin est également strictement contre-indiqué en cas d'encéphalopathie évolutive. L'injection de Pentavac doit être reportée en cas de fièvre et/ou de maladie passagère de l'enfant. Ce vaccin doit être utilisé avec prudence chez l'enfant souffrant de troubles de la coagulation sanguine ou de thrombopénie : en effet, une injection intramusculaire présente un risque hémorragique.

Effets indésirables


Pentavac peut déclencher divers effets indésirables, le plus souvent bénins. Il s'agit généralement de réactions sur le lieu d'injection (rougeur, oedème, induration, douleur), d'irritabilité, de nervosité, de perte d'appétit et de fièvre. Il peut également provoquer des troubles du sommeil (insomnie), de la somnolence, des convulsions, de l'hypotonie, des vomissements, des diarrhées, des réactions allergiques sévères (ex : oedème de Quincke, choc anaphylactique) et des oedèmes des membres inférieurs. L'enfant manifeste souvent sa douleur par des pleurs et des cris très difficiles à calmer.

Vaccins pouvant être injectés en même temps


Pentavac peut être injecté en même temps que le vaccin HB-VAX DNA 5 µg/0.5 ml (contre le virus de l'hépatite B) ou le vaccin ROR VAX (contre la rougeole, les oreillons et la rubéole). En revanche, les injections ne doivent pas être effectuées au même emplacement.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 3 février 2014 à 18:53 par Jeff.
Ce document intitulé « Pentavac - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.