Neorecormon - Indications, posologie et effets secondaires

Juillet 2017


Neorecormon ® est un médicament indiqué essentiellement dans le traitement de l'anémie associée à d'autres pathologies telles que l'insuffisance rénale chronique et certains cancers. Il se présente sous la forme d'une solution injectable et s'administre par voie sous-cutanée ou intraveineuse.

Indications


Neorecormon est indiqué chez les anémiques qui souffrent d'une insuffisance rénale chronique (IRC) ainsi que chez ceux qui suivent une chimiothérapie pour traiter une tumeur maligne. Ce médicament est aussi parfois prescrit dans le cadre d'un programme de transfusions en vue d'augmenter le volume des dons de sang. Il est possible d'utiliser le même flacon pour plusieurs patients à condition de respecter certaines règles d'hygiène et de n'utiliser que des seringues à usage unique. Le traitement se divise en 2 phases distinctes : la phase initiale (phase de correction) et la phase d'entretien.

Contre-indications


Neorecormon est contre-indiqué chez les personnes qui sont hypersensibles à une des substances entrant dans sa composition et chez celles qui souffrent d'hypertension artérielle. Lorsque ce médicament s'inscrit dans un programme de transfusions, il ne doit pas être administré si le patient présente des antécédents d'infarctus du myocarde (crise cardiaque), d'accident vasculaire cérébral, d'angor instable ou un risque élevé de thrombose. Neorecormon est réservé aux patients de plus de 3 ans.

Effets indésirables


Les études révèlent qu'environ 8% des patients traités par Neorecormon ont eu des effets indésirables. Ceux-ci varient en fonction des pathologies :
  • Anémie + insuffisance rénale chronique : élévation de la pression artérielle, céphalées, troubles de l'équilibre, confusion. Plus rarement : convulsions, thromboses.
  • Anémie + cancer : élévation de la pression artérielle, céphalées, accidents thromboemboliques
  • Programme de transfusions : céphalées, accidents thromboemboliques

Grossesse et allaitement


Ce médicament n'est pas contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement mais il doit être prescrit avec prudence.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Neorecormon - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.