MYCOSTER - Indications, posologie et effets secondaires

Février 2017

Mycoster, aussi appelé Ciclopirox, est un médicament prescrit pour le traitement des mycoses. Mycoster contient un principe actif antifongique qui détruit les champignons infectant la peau. Mycoster est conditionné sous la forme d'une crème qui s'applique directement sur la peau infestée, particulièrement en cas de candidose, de dermatophyte ou de pityriasis versicolore. On le trouve sous la forme d'une poudre pour le traitement de l'intertrigo inter-orteils. La crème peut aussi s'utiliser pour traiter la dermite séborrhéique.


Mycoster ® est une crème dermatologique utilisée pour traiter les affections de la peau ou des ongles dues à des champignons. Ce médicament est vendu sans ordonnance en pharmacie où il existe également sous forme de poudre, de solution pour application cutanée et de shampoing.

Indications

Mycoster® est un antifongique indiqué dans le traitement des mycoses de la peau ou des ongles (onychomycoses) surinfectées ou non par des bactéries telles que le candida, le tricophyton, le pityriasis versicolor, l'épidermophyton ou le microsporum. Il est également préconisé pour traiter la dermatite séborrhéique légère à modérée du visage. La posologie habituelle est de 2 applications par jour pendant 21 jours pour les mycoses cutanées ainsi que les dermatites séborrhéiques. Pour les mycoses des ongles, les applications quotidiennes doivent durer plusieurs mois pour être efficaces.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Contre-indications

Mycoster® est contre-indiqué aux personnes souffrant d'une intolérance à l'un de ses excipients, notamment l'octyldodécanol, l'acide lactique et la ciclopirox olamine. En cas d'hypersensibilité au Mycoster®, le traitement doit être interrompu.

Effets indésirables

Il est assez fréquent de ressentir, après une application de Mycoster®, des démangeaisons, une sensation de brûlure ou des rougeurs. Ces effets sont les conséquentes de l'action de la crème et généralement passagers. Il arrive parfois que la zone d'application se couvre de vésicules, auquel cas le traitement doit être arrêté. De très rares cas d'eczéma ont été rapportés.

Mises en garde spéciales

Mycoster® ne doit pas entrer en contact avec les yeux. S'il y a contact avec les yeux, il faut les rincer abondamment. Les savons à pH acide doivent être évités pendant le traitement car ils favorisent le développement de candidoses, des infections fongiques causée par des levures du genre Candida.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 3 septembre 2016 à 14:19 par Jeff.
Ce document intitulé « MYCOSTER - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.