Microlax - Indications, posologie et effets secondaires

Août 2017


Microlax ® est un traitement préconisé dans le cadre de la constipation occasionnelle. Il se présente sous forme de poudre pour suspension buvable. Les boîtes de 10 sachets de Microlax ne nécessitent pas d'ordonnance pour être délivrées. Chaque sachet contient une poudre de couleur blanchâtre. Il existe également une solution rectale unidose prête à l'emploi et d'action rapide (5 à 20 min après l'utilisation).

Indications


Microlax est un traitement laxatif réservé aux personnes ayant plus de 18 ans. Les personnes âgées peuvent prendre du Microlax. Dans le cas de la solution buvable, le Microlax doit être mélangé à un verre d'eau d'une contenance de 100 ml avant ingestion. La solution doit être bue dans les minutes qui suivent sa préparation. Les effets laxatifs du Microlax se font ressentir dans les 48 heures après la prise. La posologie est de 1 à 2 sachets par jour, en une unique prise dans la matinée. Le traitement par Microlax doit être de courte durée.

Contre-indications


Les personnes souffrant d'une intolérance au macrogol ne doivent pas prendre de Microlax. Microlax est déconseillé aux patients atteints de colopathie inflammatoire sévère ou de mégacôlon toxique, ainsi qu'en cas de suspicion d'obstruction ou de perforation intestinale. Microlax est également contre-indiqué en cas de douleurs abdominales, de saignements rectaux, de vomissements, de crise hémorroïdaire ou de déshydratation sévère sur lesquels aucun diagnostic n'a été posé.

Effets indésirables


Quelques rares cas d'allergies au Microlax ont été rapportés, avec urticaires, démangeaisons ou oedèmes. La diarrhée est un effet indésirable fréquent dû au Microlax et correspond à un dosage trop élevé par rapport à la constipation. Il convient d'arrêter Microlax dès son apparition. Le retour à un transit intestinal normal se fait dans les 48 h après l'arrêt du traitement. Des ballonnements intestinaux surviennent également couramment.

Précautions d'emploi


La prise de Microlax doit être accompagnée d'un régime alimentaire favorisant la défécation, riche en fibres et en boissons ainsi que de la pratique d'activités physiques dans la mesure du possible. Si malgré des prises de Microlax, la constipation persiste après deux semaines, un médecin doit être consulté.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Microlax - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.