Kaleorid - Indications, posologie et effets secondaires

Juin 2017


Kaleorid ® est un traitement qui corrige un manque de potassium (hypokaliémie), notamment chez les personnes qui prennent des diurétiques hypokaliémiants, quelques laxatifs et des dérivés de la cortisone. Ces différentes substances peuvent provoquer une élimination du potassium anormale.

Indications


Kaleorid est un médicament à libération prolongée, commercialisé sous forme de comprimé avec deux dosages de chlorure de potassium (600 mg ou 1000 mg par comprimé). Il se prend par voie orale sans mastiquer, sans croquer ni écraser et systématiquement avec un verre d'eau pour éviter le risque d'ulcération gastro-duodénale. Pour traiter le déficit en potassium, la posologie est ajustée selon le dosage du potassium dans le sang (ou kaliémie) avant et pendant le traitement. En cas d'hypokaliémie franche (inférieure 3.6 mmol/l) : débuter par 4 g de chlorure de potassium par jour, soit 52 mmol de potassium. Prendre les comprimés en fin de repas et deux à trois fois par jour. Les doses doivent être revues en fonction du contrôle de la kaliémie.
À noter, le principe actif de Kaleorid est libéré de manière prolongée grâce à une matrice insoluble et qui est éliminée dans les selles. Elle a l'aspect du comprimé, ceci est normal et bon à savoir en cas d'examens radiologiques.

Contre-indications


La prescription médicale n'est pas indispensable pour obtenir Kaleorid en pharmacie. Par contre, il est formellement déconseillé de le prendre dans les cas suivants :
  • Allergie au chlorure de potassium ou à l'un des autres composants contenus dans Kaleorid
  • Personne atteinte d'hyperkaliémie ou une situation susceptible d'engendrer une augmentation anormale du potassium dans le sang comme : un dysfonctionnement des reins, le syndrome addisonien, le diabète non équilibré, la myotonie, un traitement coexistant qui préserve le potassium seul, ou avec un salidiurétique (substance qui favorise la sécrétion des urines).

Effets indésirables

  • Hyperkaliémie (avec risque de mort subite) : celle-ci est à prévenir par l'ajustement de la posologie en fonction de la kaliémie. Si besoin d'autres examens comme l'électrocardiogramme sont pratiqués.
  • En cas de doses importantes, risque d'ulcère de l'estomac.

Précautions d'emploi


Il faut contrôler la kaliémie avant et pendant le traitement. Utiliser le médicament avec prudence chez les personnes âgées.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Kaleorid - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.