IVEPAQUE - Indications, posologie et effets secondaires

Mars 2017

Ivepaque ® est un produit de contraste. Il n'est administré que dans un but diagnostique aux patients pour visualiser certains canaux (veines, canaux d'excrétion du pancréas, cavité utérine). Ivepaque permet ainsi de mieux mettre en évidence les anomalies recherchées.


Indications

Ivepaque est utilisé pour l'hystérosalpingographie (exploration de la cavité utérine et des trompes de Fallope), la phlébographie (examen des veines) ou la cholangiopancréatographie par endoscopie rétrograde (exploration des voies biliaires). Ce produit est administré par injection. Les doses prennent en compte l'examen à venir, l'âge, le poids et l'état de santé du patient. En général, on recommande 10-50 ml pour une hystérosalpingographie, 20-100 ml par jambe pour une phlébographie et 20-50 ml pour une cholangiopancréatographie par endoscopie rétrograde.

Contre-indications

Ivepaque est contre-indiqué chez les personnes hypersensibles à son principe actif ou à un autre de ses constituants, en cas d'hyperthyroïdie ou si le patient présente des antécédents associés au produit (réactions immédiates ou retardées). Ivepaque ne doit pas être administré aux femmes enceintes qui s'apprêtent à réaliser une hystérosalpingographie.

Effets indésirables

Les effets indésirables les plus fréquemment observés sont les réactions locales au niveau du point d'injection (démangeaisons, rougeur, petites douleurs et gonflement), les maux de tête et les bouffées de chaleur. D'autres effets indésirables apparaissent parfois juste après l'examen voire quelques jours plus tard : troubles respiratoires (toux, éternuements) et cardiovasculaires (augmentation du rythme cardiaque, baisse de tension, vertiges) et digestifs (nausées, douleurs abdominales, vomissements).

Grossesse et allaitement

Les produits iodés peuvent avoir des effets sur le fœtus mais ces effets sont réversibles. Par conséquent, Ivepaque n'est pas contre-indiqué chez les femmes enceintes mais les médecins doivent bien évaluer les risques et les bénéfices avant l'injection. Concernant les jeunes mamans, il est recommandé d'interrompre l'allaitement pendant 24 heures après l'examen.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « IVEPAQUE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.