Aotal - Indications, posologie et effets secondaires

Février 2017


Aotal ® est un médicament sous forme de comprimé enrobé gastro-résistant. Il est utilisé dans le sevrage de la dépendance alcoolique et réduit les symptômes de manque. Il est généralement prescrit en complément d'une prise en charge psychologique et médicale. Il est pris en charge par la sécurité sociale à 65%.

Indications


Disponible uniquement sur ordonnance, Aotal est un traitement destiné aux adultes de plus de 18 ans et de moins de 65 ans. Associé à une psychothérapie, il est préconisé pour aider les patients à lutter contre la « sensation de manque » lors du sevrage de la dépendance alcoolique. Les comprimés d'Aotal doivent être avalés avec un peu d'eau avant chaque repas, à raison de 2 comprimés matin, midi et soir pour les adultes pesant plus de 60 kg. La posologie est réduite pour les personnes de poids inférieur à 60 kg : 2 comprimés le matin, un le midi et un le soir. Une durée moyenne d'un an est recommandée pour le traitement.

Contre-indications


L'usage d'Aotal est réservé à l'adulte et il est déconseillé de l'administrer chez le patient de moins de 18 ans ou la personne âgée (+ de 65 ans). Il est également proscrit pour les personnes allergiques ou hypersensibles à l'acamprosate (principal composant d'Aotal ), pour les personnes souffrant d'insuffisance rénale, d'insuffisance hépatique grave, ainsi que pour les femmes en période d'allaitement.

Effets indésirables


Des affections gastro-intestinales telles que douleurs abdominales, nausées, vomissements et plus fréquemment diarrhées sont susceptibles de survenir parallèlement au traitement. De façon plus rare, on observe aussi chez certains sujets des affections de la peau (démangeaisons, éruptions cutanées), une baisse de la libido et des problèmes d'impuissance. D'après les études cliniques, Aotal n'entraîne pas en revanche de phénomène de dépendance au médicament, ni d'effet pouvant gêner la conduite de véhicule.

Conseils d'utilisation


Dans la mesure du possible, Aotal doit être administré dès l'arrêt de la consommation d'alcool, mais le traitement peut être maintenu malgré une réalcoolisation passagère. Par ailleurs, Aotal ne peut permettre à lui seul de traiter la dépendance alcoolique. Le sevrage doit ainsi être associé à un accompagnement médical et psychologique régulier dans une structure spécialisée.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 3 février 2014 à 13:32 par Jeff.
Ce document intitulé « Aotal - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.