Syndrome frontal - Définition

Juillet 2017


Définition


Le syndrome frontal associe différents symptômes à la suite d'une ou de plusieurs lésions localisées au niveau de la partie antérieure du lobe frontal. Ces lésions peuvent être occasionnées par une tumeur, un traumatisme crânien ou un accident vasculaire cérébral. Les signes cliniques peuvent être de plusieurs ordres. Tout d'abord, le patient peut présenter des troubles du comportement allant de l'hypoactivité à l'hyperactivité. Des troubles cognitifs sont également observés chez des patients faiblement impactés. Ceux-ci peuvent avoir des difficultés de mémorisation ou de planification. Enfin, le syndrome frontal entraine souvent de nombreux autres troubles parmi lesquels figurent le collectionnisme ou l'anosognosie (la personne n'a pas conscience de la perte de ses facultés).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Syndrome frontal - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.