Kyste de Tarlov - Définition

Avril 2017


Définition


Les kystes de Tarlov ou kystes périneuraux font partie des kystes méningés. Les kystes de Tarlov sont ainsi des excroissances des méninges (membranes entourant et protégeant le cerveau et la moëlle épinière). Selon les cas, ils se forment à partir d'une ou de deux méninges : la dure-mère et/ou l'arachnoïde. Ces kystes sont remplis du liquide contenu par les méninges (le liquide cérébro-spinal) et se forment près d'une racine nerveuse. Leur cause exacte est inconnue mais il semble exister une prédisposition génétique. Le plus souvent, les kystes de Tarlov sont sans gravité et ne déclenchent aucun symptôme. Plus rarement, généralement après un traumatisme (ex. : chute, accident de voiture) la présence du kyste peut soudainement irriter le nerf avoisinant entrainant diverses réactions : on parle alors de maladie de Tarlov. Les symptômes principaux sont des céphalées, une douleur à la racine du nerf qui peut s'étendre à la zone innervée par le nerf et différents troubles touchant les muscles et organes innervés. Ces troubles peuvent être très graves selon le nerf atteint (ex. : diminution des facultés motrices). Il n'existe pas encore de traitement efficace à cette maladie.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Kyste de Tarlov - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.