Traitement anti-rejet - Définition

Mars 2017


Définition


Lorsqu'une greffe d'organe est réalisée, il existe un risque de rejet. En effet, il arrive que l'organisme du patient ne reconnaisse pas le nouvel organe (greffon) et l'attaque comme il attaque habituellement les corps étrangers. Les traitements anti-rejets sont destinés à éviter ce risque de rejet. Ils sont constitués de 2 ou 3 médicaments associés appelés immunosuppresseurs, ils sont prescrits au patient peu avant la greffe prévue et doivent être maintenus à vie.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Traitement anti-rejet - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.