Couronne dentaire en pratique

Décembre 2017

Une couronne dentaire est une prothèse que l'on place sur la dent à soigner. Il s'agit d'une sorte de coquille qui protège une dent quand celle-ci est cassée, abîmée, dévitalisée, décolorée ou usée. Réalisée sur mesure, après une prise d'empreinte, la couronne est généralement en céramique, mais d'autres matériaux peuvent être utilisés. Elle remplace la partie visible de la dent et peut rester en place plusieurs années, selon sa qualité et selon l'hygiène bucco-dentaire du patient.


Couronne, bridge et inlay-core

La couronne est utilisée sur une dent abîmée. De son côté, le bridge remplace une dent manquante en s'appuyant sur au moins deux dents adjacentes de part et d'autre de la dent manquante. Ces deux dents adjacentes doivent chacune recevoir une couronne. Quand la dent est trop abîmée pour que la couronne puisse être posée dessus, une pièce intermédiaire, appelée inlay-core, est posée. Elle est fixée à la racine de la dent et sert de support à la future couronne. La pose d'une couronne ne nécessite pas d'anesthésie.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Fabienne Rigal :

Quel matériau ?

Un alliage métallique (à base de nickel, de chrome, ou d'or...), très résistant, peut être employé pour les molaires, qui sont peu visibles. La céramique est plus discrète, mais aussi plus chère. Des couronnes combinant les deux sont aussi possibles.

Effets secondaires

Des douleurs, une sensation de compression sont possibles dans les jours qui suivent la pose, en particulier s'il n'y a pas eu de couronne provisoire en résine. Des allergies, au nickel en particulier, peuvent survenir.

Prix

Les tarifs des prothèses dentaires et de l'orthodontie sont fixés librement par chaque professionnel. Le remboursement par la caisse d'assurance maladie reste le même quelque soit le tarif fixé par le chirurgien dentiste.

La pose d'une couronne est très faiblement prise en charge par la Sécurité sociale. Un devis doit être délivré par le dentiste, permettant de se renseigner auprès de sa mutuelle pour connaître la part qui sera alors remboursée.

Pour les habitants vivant dans une ville dans laquelle les tarifs sont élevés, il ne faut pas hésiter à consulter un autre chirurgien dentiste dans une ville plus éloignée : Dans le cas de soins dentaires importants, c ela pourrait permettre d'économiser plusieurs centaines d'euros voire davantage... Faites vos comptes !

Plus d'informations ici : http://www.mutuelle.com

Villes les moins chères

Villes les moins chères avec des tarifs inférieurs à 500 euros :
  • Aurillac (Auvergne).
  • Mende (Languedoc-Roussillon).
  • Privas (Rhône-Alpes).
  • Tulle (Limousin).
  • Rodez (Midi-Pyrénées).
  • Albi (Midi-Pyrénées).
  • Auch (Midi-Pyrénées), ou Montauban (Midi-Pyrénées).

Villes les plus chères

Les villes les plus chères avec des tarifs élevés proches de 900 euros :
  • Strasbourg (Alsace).
  • Bastia (Corse).
  • Nice (Provence-Alpes-Côte d'Azur).

Région parisienne et Paris

Versailles et presque tous les arrondissements parisiens imposent des prix moyens supérieurs à 650 euros. Le 16e arrondissement de Paris est l'arrondissement le plus cher avec des tarifs moyens de 847 euros pour la pose d'une couronne dentaire.

Soins d'orthodontie

Villes les moins chères

Villes les moins chères avec des tarifs inférieurs à 540 euros :
  • Dijon (Bourgogne).
  • Nantes (Pays-de-la-Loire).
  • Angoulême (Poitou-Charentes).

Villes les plus chères

Les villes les plus chères avec des tarifs supérieurs à 740 euros :
  • Nice (Alpes-Maritimes).
  • Versailles (Yvelines).
  • Grenoble (Rhône-Alpes).


Sources : Améli.fr, Mutuelle.com et Assurance-et-Mutuelle.com.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Couronne dentaire en pratique » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.