Anaphylaxie alimentaire provoquée par l'effort, AAIE: symptômes et prévention

Février 2017



L'anaphylaxie alimentaire, provoquée par l'effort encore appelée AAIE, est une forme rare de l'allergie alimentaire qui survient au cours d'un effort physique précédé de la consommation d'un aliment allergisant.

Définition


L'anaphylaxie alimentaire provoquée par l'effort est provoquée par la consommation d'un aliment suivie, dans un délai variable, d'un effort au cours duquel apparaissent les manifestations de l'anaphylaxie provoquée par l'effort, l'AIE. L'anaphylaxie provoquée par l'exercice, correspond à la survenue de manifestations allergiques survenant cours ou au décours immédiat d'un effort : peuvent ainsi apparaître une urticaire, un angio-oedème, des manifestations respiratoires comme l'asthme, des manifestations digestives comme des douleurs abdominales et parfois un choc anaphylactique. D'autre part, dans le cas de l'anaphylaxie alimentaire provoquée par l'effort, l'ingestion d'un aliment et l'effort, réalisés isolément, n'entrainent pas de symptôme.

Symptômes


L'allergène responsable de l'AAIE, dépend des habitudes alimentaires de la personne qui présente cette pathologie. Les crustacés et la farine de blé sont les aliments les plus fréquemment mis en cause.

Diagnostic


4 éléments permettent d'évoquer le diagnostic : la mise en évidence d'une sensibilisation alimentaire IgE dépendante avec des tests cutanés et un dosage des anticorps spécifiques de l'allergène en cause positifs, l'ingestion de l'aliment sans effort qui est bien tolérée, un effort non précédé de l'ingestion de l'aliment impliqué qui n'entraine pas de réaction et l'ingestion de l'aliment suivi d'un effort entraînant l'apparition des symptômes.

Intervalle entre la consommation de l'aliment et des symptômes


L'intervalle entre l'ingestion de l'aliment et le début des manifestations varie généralement de 30 à 120 minutes. Les manifestations apparaissent entre cinq et 50 minutes après le début de l'exercice et la crise peut se prolonger de trois à quatre heures après arrêt de l'effort.

Précaution


L'aliment en cause, comme les crustacés par exemple, ne devra pas être ingéré au minimum quatre à cinq heures avant un effort.

Evolution des symptômes


Peuvent ensuite survenir une grande fatigue, des maux de tête qui peuvent se prolonger jusqu'à 3 jours après le début des symptômes, et très exceptionnellement aboutir à un décès.

Facteurs associés


Des facteurs individuels, le type et intensité de l'effort, la quantité de l'aliment ingéré, le type de médicaments pris ainsi que des facteurs environnementaux peuvent influencer l'intensité d'une crise.

Sports les plus impliqués


Le jogging, la marche et l'aérobic sont les activités sportives le plus souvent en cause, alors que le vélo, le ski de descente, la natation sont plus.

Aliments


Les crustacés et la farine de blé sont les deux aliments les plus fréquemment impliqués. D'autres aliments peuvent entrainer une AAIE : citons le céleri, pêche, tomate, raisin, oignon, pomme, fruits à coque, kiwi, poulet, escargot, graine de pavot, maïs, lentilles...

Médicaments


La prise de certains médicaments comme des bêtabloquants, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion et l'aspirine ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont des facteurs de risque de gravité de l'AIIE.


Sources:
  • Exercice-induced anaphylaxis: Epidemiology and clinical aspects, E. Beaudouin, Service d'allergologie, centre hospitalier Jean-Monnet, maison de santé Saint-Jean, Épinal, France
  • Elsevier Masson, 2010

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 26 décembre 2013 à 09:50 par p.horde.
Ce document intitulé « Anaphylaxie alimentaire provoquée par l'effort, AAIE: symptômes et prévention » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.