NEFOPAM - Indications, posologie et effets secondaires

Juillet 2017

Le néfopam est un antalgique principalement utilisé par les hôpitaux. Il permet de soulager les douleurs aiguës, essentiellement les douleurs postopératoires. Son nom commercial en France est Acupan®. Il s'administre sous forme de perfusion dans une solution de chlorure de sodium ou glucosée. La dose habituelle de néfopam est de 20 mg, injectée toutes les 4 ou 6 heures.La dose totale ne doit pas excéder 120 mg/24h. Des effets indésirables peuvent survenir : somnolence, nausées, vomissements, vertiges...


Le nefopam est une substance analgésique qui peut venir suppléer la morphine en postopératoire. Il n'est en revanche ni anti-inflammatoire ni antipyrétique (il ne lutte ni contre les inflammations ni contre la fièvre).

Utilisations

Le nefopam est employé dans le cadre de la prise en charge d'affections douloureuses aiguës, notamment suite à des interventions chirurgicales. Il permet en effet d'administrer des doses de morphine d'environ 40% moins importantes. Il est particulièrement intéressant dans la mesure où il exerce un puissant effet analgésique (antidouleur) sans pour autant entraîner de troubles respiratoires ou de troubles de la circulation sanguine. Il est envisagé également dans le cadre de la prévention ou du traitement des frissons postopératoires.

Propriétés

Le nefopam exerce une action sur les neurones de sorte qu'il les empêche de capter la noradrénaline, la dopamine et la sérotonine (des neurotransmetteurs et/ou hormones). Par ailleurs, le nefopam possède la capacité d'inhiber la sensation de douleur, c'est-à-dire qu'il possède des propriétés analgésiques particulièrement importantes. Il aurait un effet sur le frisson postopératoire (frisson apparaissant très fréquemment après une anesthésie chez des personnes en hypothermie voire avec une température corporelle normale) mais celui-ci n'a pas encore été bien identifié. À noter que l'utilisation de cette substance entraine une légère et passagère augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.

Effets indésirables

Lorsqu'il est administré seul, le nefopam peut provoquer des sueurs (hyperhidrose) et des nausées, parfois accompagnées de vomissements. Toutefois, en association avec la morphine, la fréquence de ces effets indésirables tend à être légèrement diminuée. Parmi les autres effets secondaires rencontrés, citons les plus fréquents que sont les vertiges, la somnolence, la sécheresse buccale et la rétention urinaire. Les troubles psychiatriques, les malaises et les convulsions sont beaucoup plus rares. Le nefopam peut provoquer une forte dépendance et ne doit pas être utilisé pour traiter des douleurs chroniques.

Médicaments contenant du nefopam

Le nefopam ne se retrouve en tant que substance active que dans deux médicaments seulement. Il s'agit de l'Acupan ® (des laboratoires Biocodex) et du nefopam Mylan ®. Ces deux traitements se présentent sous forme de solution injectable.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « NEFOPAM - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.