IMODIUM - Indications, posologie et effets secondaires

Février 2017

Imodium ® 2 mg est un médicament anti-diarrhéique commercialisé sous la forme de gélules de chlorhydrate de lopéramide. Il est employé pour combattre les symptômes de la diarrhée chronique ou aigüe chez l'enfant d'au moins 8 ans et chez l'adulte. Il est remboursé par la sécurité sociale au taux de 30%. Imodium ® existe également sous la forme d'une solution buvable adaptée aux enfants de 2 à 8 ans.


Indications

Imodium ® est utilisé pour lutter contre la diarrhée aigüe ou chronique chez l'adulte ou l'enfant à partir de 8ans.

Contre-indications

Imodium ® 2 mg est contre-indiqué chez l'enfant de moins de 8 ans. Il est déconseillé en cas d'allergie connue au lopéramide ou à un autre des composants du médicament, en cas de poussées de rectocolites hémorragiques aigües ou d'une autre maladie chronique du côlon ou de l'intestin et en cas de fièvre très élevée et/ou de sang dans les selles diarrhéiques (diarrhées sanglantes). Il est également préférable d'éviter ce médicament en cas d'intolérance au galactose, de carence en lactase de Lapp ou de certaines maladies héréditaires générant une malabsorption du galactose ou du glucose. Imodium ® 2 mg ne doit pas être pris en cas de diarrhée survenant au cours d'un traitement antibiotique (suspicion de colite pseudomembraneuse avec toxi-infection). Il faut cesser immédiatement de prendre ce médicament si l'abdomen augmente de volume ou qu'une constipation apparaît. La femme enceinte et les personnes souffrant d'insuffisance hépatique ne doivent pas prendre ce médicament sans avis médical. Quoi qu'il en soit, Imodium ® ne peut être délivré sans ordonnance médicale.

Effets indésirables

Les principaux effets indésirables d'Imodium ® sont de la fatigue, de la somnolence, une perte de la vigilance (par conséquent la conduite de véhicule durant le traitement est déconseillée), des nausées, des vertiges et des vomissements. Le patient peut aussi avoir la bouche sèche, des flatulences et l'abdomen distendu. Il peut également souffrir d'une constipation sévère ou présenter diverses réactions allergiques cutanées bénignes (ex. : démangeaisons, urticaire). Dans des cas plus rares, Imodium ® peut déclencher des réactions allergiques plus graves : choc anaphylactique, oedème de Quincke, difficultés à respirer...

Mode d'administration et posologie

La gélule doit être avalée avec un peu d'eau. La posologie habituelle en cas de diarrhée aiguë chez l'adulte est de 2 gélules par jour, plus une gélule après chaque selle diarrhéique dans la limite maximale de 8 gélules par jour. Chez l'enfant de 8 ans et plus, la posologie est d'une gélule par jour, plus une gélule après chaque selle diarrhéique dans la limite maximale de 6 gélules par jour. En cas de diarrhée chronique, la posologie habituelle est de 1 à 3 gélules par jour chez l'adulte et de 1 ou 2 gélules par jour chez l'enfant d'au moins 8 ans. À noter que la prise d'Imodium ® ne combat que les symptômes de la diarrhée, et non ses conséquences comme la déshydratation. En complément du traitement, il est judicieux de s'hydrater suffisamment et de suivre un régime alimentaire adapté. À éviter : les matières grasses, les légumes verts et la plupart des fruits. À privilégier : les féculents (riz, pommes de terre, pâtes), les carottes cuites (jamais crues), les bananes, les pommes, les viandes et poissons maigres. Si aucun signe d'amélioration n'est observé après 2 jours de traitement, il est nécessaire de consulter un médecin.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 3 octobre 2016 à 15:07 par Jeff.
Ce document intitulé « IMODIUM - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.