CLOPIDROGEL - Indications, posologie et effets secondaires

Janvier 2017

Le clopidogrel est un antiagrégant plaquettaire. Cela signifie que cette substance est capable d'empêcher la formation de caillots sanguins (ou thrombus) dans la circulation artérielle. Ce produit est passé dans la classe des médicaments génériques en 2010.


Utilisations

On utilise le clopidogrel lorsque les anticoagulants sont insuffisants pour empêcher la formation de caillots dans les artères. Cette substance est donc indiquée en prévention des accidents thrombo-emboliques (embolies pulmonaires ou infarctus du myocarde dus au détachement d'un caillot) et des sténoses ou des thromboses de stent (c'est-à-dire l'obturation des artères sur lesquelles ont été posés des ressorts destinés à les maintenir suffisamment ouvertes : angioplastie coronaire). Mais on utilise aussi le clopidogrel comme traitement des infarctus (en association avec l'aspirine utilisée pour ses propriétés anticoagulantes), des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et des accidents ischémiques transitoires (cessation temporaire de l'irrigation de certaines zones du cerveau).

Propriétés

Le clopidogrel est une prodrogue dont un des métabolites (petites molécules qui le composent) est capable d'inhiber l'agrégation des plaquettes pendant une durée allant d'une semaine à dix jours. L'inhibition est d'environ 50% après trois jours d'un traitement dosé à 75 mg par jour. Le retour à des valeurs initiales est obtenu cinq jours après l'arrêt du traitement.

Interactions médicamenteuses

De nombreux médicaments sont susceptibles d'interagir avec le clopidogrel. C'est notamment le cas des inhibiteurs de la pompe à protons (qui servent à diminuer l'acidité gastrique). Ces médicaments sont en effet suspectés de pouvoir empêcher le clopidogrel de jouer correctement son rôle d'antiagrégant plaquettaire. De même, les inhibiteurs calciques (destinés à lutter contre les troubles cardiaques) et les statines (qui luttent contre le cholestérol) pourraient bloquer l'action du clopidogrel. À noter que d'autres interactions avec le clopidogrel ont été relevées chez les fumeurs et chez les personnes consommant du millepertuis ou du kétoconazole (un antifongique).

Médicaments contenant du clopidogrel

De nombreux laboratoires proposent le clopidogrel en tant que générique. C'est le cas des laboratoires Actavis ®, Almus ®, Alter ®, Arrow génériques ®, Biogaran ®, Bouchara-Recordati ®, Cristers ®, EG ®, Evolugen ®, Isomed ®, KRKA ®, Mylan ®, PHR Lab ®, Ratiopharm GMBH ®, RPG ®, Sandoz ®, Teva ®, Zentiva ® et Zydus France ®. On trouve aussi le clopidogrel dans le Plavix ®, le Zulagren ® et en association avec d'autres substances actives dans le Duoplavin ®.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 3 octobre 2016 à 18:08 par Jeff.
Ce document intitulé « CLOPIDROGEL - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.