Celestene - Indications, posologie et effets secondaires

Décembre 2017

Celestene® appartient à la famille des corticoïdes. Ce médicament est utilisé pour ses vertus antiallergiques et anti-inflammatoires pour traiter plusieurs affections, notamment des allergies, des inflammations de toute origine, des maladies rhumatologiques et cutanées. Uniquement disponible sur ordonnance, il se présente sous forme de solution buvable ou de comprimés de 2 mg, mais également sous forme injectable.


Indications

Celestene ® est indiqué chez les personnes atteintes d'une maladie qui requiert une corticothérapie (traitement par corticoïdes). Ces maladies incluent certaines allergies (œdème de Quincke), les conséquences inflammatoires de certaines infections (fièvre typhoïde sévère, laryngite), les œdèmes cérébraux, certaines sinusites qui nécessitent un drainage, certaines affections cutanées et certaines maladies rhumatologiques (arthrites, arthroses, tendinites, bursites).

Posologie

Celestène® doit être pris de préférence le matin. Les comprimés dispersibles peuvent être dissous dans un peu d'eau ou avalés tels quels, au cours des repas. La solution buvable est à prendre avec un peu d'eau, à la fin du repas. La soltion injectable s'administre, elle, en intramusculaire ou en intraveineuse, mais peut être utilisé en injection locale, en dermatologie, en ophtalmologie, en ORL et en rhumatologie. D'une manière générale le dosage varie en fonction de la pathologie, de sa gravité et de la tolérance du patient au médicament. L'arrêt du traitement doit être progressif lorsqu'il a duré plus d'une semaine.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Contre-indications

Celestene® est contre-indiqué chez les personnes hypersensibles à l'une ou l'autre des substances qui entrent dans sa composition ainsi que chez celles qui présentent des troubles de la coagulation ou un état psychotique incontrôlé. Ce médicament ne doit pas être administré si le patient est atteint d'une infection (excepté celles citées antérieurement) ou d'une maladie d'origine virale en cours d'évolution telle que l'hépatite, la varicelle, le zona ou l'herpès.

Effets indésirables

Celestene® est susceptible d'entraîner des effets indésirables (assez rares), notamment des troubles digestifs (pancréatites, ulcères, perforations, hémorragies), une ostéoporose (maladie osseuse), une atrophie musculaire, des lésions cutanées (acné, purpura, cicatrisation lente), des troubles du métabolisme, des sels et des minéraux (hydroélectrolytiques) responsables d'hypertension artérielle ou d'insuffisance cardiaque, des troubles psychiques (confusion, insomnie, dépression) et oculaires (cataracte, glaucome).

Celestene® et sportifs

Les sportifs qui suivent un traitement par Celestene® doivent être particulièrement vigilants car ce médicament contient un principe actif qui peut rendre positif un contrôle antidopage.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Celestene - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.