ASPEGIC - Indications, posologie et effets secondaires

Mars 2017

Aspegic ® 500 mg est commercialisé sous la forme d'une poudre pour solution buvable en sachets-doses. Ce médicament contient 500 mg d'acide acétylsalicylique (aspirine), cependant, il existe sous la même forme dans différents dosages (1000 mg, 250 mg et 100 mg). Il est utilisé pour combattre la fièvre et certaines douleurs peu ou moyennement intenses telles que céphalées, douleurs dentaires, douleurs rhumatismales et autres courbatures, notamment celles liées à un état grippal.


Indications

Le sachet d'Aspegic ® doit être ouvert et son contenu dilué dans un peu d'eau ou éventuellement dans un autre liquide non alcoolisé comme du jus de fruit ou du lait. Quel que soit l'âge du malade, il est conseillé de respecter un intervalle minimal de 4 heures entre chaque prise. Chez l'adulte et l'enfant d'au moins 41 kg, la posologie maximale est de 6 sachets par jour d'Aspégic ® dosés à 500 mg. Les personnes âgées et les enfants pesant de 20 à 40 kg ne doivent pas dépasser 4 sachets (dosés à 500 mg) par jour. En cas de fièvre, le traitement peut être suivi trois jours et jusqu'à cinq jours en cas de douleur. Si les symptômes persistent passé ce délai, il est conseillé de consulter un médecin qui estimera utile ou non de prolonger le traitement avec Aspegic ®.

Contre-indications

Bien qu'Aspegic ® soit délivré en pharmacie sans ordonnance, il est contre indiqué dans certaines circonstances. Son usage est tout d'abord déconseillé chez l'enfant de moins de 20 kg, au cours de la grossesse (surtout au troisième trimestre) et de l'allaitement ainsi que chez toute personne souffrant d'une importante insuffisance cardiaque, hépatique ou rénale. Comme Aspegic ® contient de l'aspirine (ou acide acétylsalicylique), aux effets anticoagulants, son administration est également déconseillée en cas de maladie hémorragique (ex. : hémophilie). Ce médicament ne doit pas être pris en cas de réactions allergiques (ex. : crises d'asthme) déclenchées par l'aspirine, les salicylés ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Enfin, Aspegic ® peut avoir des interactions dangereuses avec d'autres traitements médicamenteux, notamment ceux à base de méthotrexate, d'anti-coagulants oraux, d'anti-inflammatoires, d'antipyrétiques ou d'antalgiques. À plus forte raison si le patient a souffert d'ulcères gastro-duodénaux dans le passé.

Effets indésirables

Aspegic ® est quelques fois responsable de réactions allergiques cutanées ou sous-cutanées (ex. : urticaire, oedème de Quincke) ainsi que de réactions allergiques respiratoires (ex. : asthme). Il peut également entraîner une gastrite, des douleurs abdominales, des ulcères gastriques, des maux de tête, des vertiges et des acouphènes. Il y a aussi des risques d'atteintes hépatiques et d'hémorragies intracrâniennes ou digestives plus ou moins importantes. À noter qu'une intoxication avec Aspegic ® peut avoir de graves conséquences, en particulier chez l'enfant chez lequel elle peut déclencher le rarissime et redoutable syndrome de Reye, entraînant notamment des atteintes au cerveau, le coma et parfois même la mort. Ce syndrome a surtout été observé chez des enfants présentant une maladie virale, une grippe ou une varicelle par exemple.

Données pharmaceutiques

La substance active d'Aspegic ® est l'acide acétylsalicylique, sous la forme d'acétylsalicylate de DL-lysine. Le médicament contient également divers excipients, à savoir du glycyrrhizate d'ammonium, de la glycine (ou glycocolle) et de l'arôme mandarine (composé de jus d'orange, de lactose et d'huile essentielle de mandarine). La durée de conservation d'Aspégic ® est estimée à 30 mois.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « ASPEGIC - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.