Troubles de l'audition - Définitions et mécanismes

Juin 2017

Les troubles auditifs englobent de nombreuses pathologies qui se manifestent à différents âges de la vie par des atteintes plus ou moins sévères, temporaires ou définitives, du système auditif. Le point sur les différentes pathologies de l'audition.


Définition

Le trouble auditif peut prendre des formes diverses : acouphènes (bourdonnements permanents dans les oreilles), presbyacousie (baisse de l'audition liée à l'âge), surdité légère, moyenne ou profonde. Ses origines sont également très variées : malformation congénitale (dès la naissance), infections, traumatismes de l'oreille, excès de bruit... La meilleure façon de prévenir le trouble auditif est de réaliser des dépistages, dès la naissance et puis de manière régulière, et de protéger ses oreilles du bruit.

Troubles de l'audition chez l'enfant

La déficience auditive est le déficit sensoriel le plus fréquent à la naissance. À 3 ans, les surdités sévères et profondes concernent trois enfants sur mille.

Surdité de transmission

Ce type de surdité partielle et réversible résulte d'une affection de l'oreille moyenne (tympan, osselets et trompe d'Eustache).
Huit fois plus fréquente que la surdité de perception (voir plus bas), elle peut être corrigée par traitement médical ou chirurgical. L'otite aigüe suppurée, l'hypertrophie des végétations qui provoque une otite séreuse et l'otite adhésive qui résulte d'otites récidivantes, dont le traitement est délicat sont les principales pathologies en cause dans la surdité de transmission. A noter que l'otospongiose est une maladie de l'oreille interne et moyenne de transmission qui touche principalement les femmes à l'âge adulte.

Surdité de perception

L'atteinte définitive de l'oreille interne, qui entraîne une perte auditive légère ou totale, est appelée surdité de perception.

Elle regroupe :
  • Les surdités de perception héréditaires : de forme récessive (la surdité est dite fixée), et de forme dite dominante, plus rare, et qui est évolutive.
  • Les surdités de perception non héréditaires : elles peuvent être causées par un traumatisme (ex : sonore, crânien), une malformation de l'oreille interne, une infection virale pendant la grossesse, ou par la prise d'un médicament dit ototoxique (ex : certains antibiotiques) qui peut léser l'oreille interne


La prématurité et l'ictère grave du nouveau-né peuvent également entraîner une surdité de perception. A noter que dans un tiers des cas, la cause d'une surdité reste inconnue.

Perte auditive liée à un traumatisme acoustique

L'exposition à des volumes sonores élevés (concert, discothèque) peut causer des lésions plus ou moins graves du système auditif. Ces lésions s'étendent de la simple fatigue auditive, temporaire, marquée par une légère baisse d'audition accompagnée de bourdonnements, à une surdité partielle ou totale non réversible.

Hyperacousie

L'hyperacousie désigne une hypersensibilité du système auditif à certaines fréquences de sons. Une personne qui souffre de cette pathologie ne tolère pas certains bruits perçus comme normaux par d'autres personnes. Cette pathologie concerne environ 2% de la population, et est notamment causée par une surexposition à des volumes sonores trop élevés.

Presbyacousie

La presbyacousie correspond à la baisse progressive de l'audition liée à l'âge et concerne environ 3 millions de personnes en France. Elle débute généralement à partir de 45/50 ans et atteint d'abord la perception des fréquences aigües.

Acouphènes

Les acouphènes correspondent à une sensation auditive perçue par le cerveau, sans rapport avec la perception de sons audibles. Ils se manifestent par des sifflements et des bourdonnements, peuvent être temporaires ou permanents, et ont de multiples causes.

Crédit photo : Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Troubles de l'audition - Définitions et mécanismes » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.