Vitamine K1 - Indications, posologie et effets secondaires

Mars 2017


Définition

vitamine K1 est un médicament utilisé en cas de déficit en vitamine K chez l'adulte comme chez l'enfant. Ce médicament se présente sous forme d'ampoules contenant une solution injectable ou buvable.

Indications

Vitamine K1 est un traitement indiqué chez les personnes souffrantes d'une carence en vitamine K. Ce médicament peut également être employé préventivement afin d'anticiper une carence en vitamine K. Ce type de symptômes se rencontre dans différents cas de figure : chez les personnes qui présentent une hémorragie, en cas de traitement antibiotique prolongé (les médicaments vont détruire la flore intestinale qui est à l'origine de la synthèse de la vitamine K), en cas de perfusion n'assurant pas d'apport suffisant en vitamine K, en cas d'ingestion de mort-aux-rats et dans certains cas particuliers chez des nourrissons. Par ailleurs, Vitamine K1 peut se révéler nécessaire chez des personnes qui présentent des troubles de sécrétion de la bile ou des enzymes pancréatiques (nécessaires à l'absorption de la vitamine K1).

Contre-indications

Vitamine K1 est contre-indiquée en cas d'allergie à la vitamine K ou à l'un de ses composants (lécithine de soja notamment). L'administration de ce traitement chez les femmes enceintes au cours des huit premiers mois de grossesse ne se fait qu'en cas de carence avérée en vitamine K1.

Effets indésirables

Vitamine K1 est susceptible de provoquer des hématomes lorsqu'elle est administrée par voie intramusculaire. Par voie intraveineuse elle peut entraîner des réactions allergiques.

Posologie

Il est difficile de donner une posologie concernant la prise de Vitamine K1 car celle-ci dépend de nombreux facteurs tels que l'âge, le mode d'administration et les indications qui motivent la prise de ce traitement. À titre indicatif, il faut administrer 10 à 20 mg du médicament par voie intraveineuse dans le cadre de la prévention et du traitement des hémorragies. En cas de problèmes de sécrétions biliaires chez le nourrisson, administrer 10 mg de vitamine K1 par voie intramusculaire une fois toutes les deux semaines. À noter que la mise en place de ce traitement doit se faire sous la surveillance d'un professionnel de santé qualifié.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Vitamine K1 - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.