Eucalyptus - Indications, posologie et effets secondaires

Septembre 2017

L'eucalyptus, également connu sous les noms de gommier bleu et d'arbre au koala, est un arbre issu de la famille des myrtacées. Il puise ses origines en Australie, mais pousse également dans certains pays dont le climat est tempéré et chaud comme l'Espagne et le Portugal. Près de 600 espèces d'eucalyptus sont recensées dans le monde.


Définition

L'eucalyptus est un arbre originaire d'Australie dont il existe plus de 600 espèces. Parmi elles se trouve notamment les Eucalyptus globulus, Eucalyptus radiata et Eucalyptus citriodora. Aujourd'hui, ces espèces sont cultivées aussi bien en Asie qu'en Europe.

Utilisations

L'eucalyptus est classiquement utilisé pour traiter les affections bronchiques. On l'emploie en cas de bronchite chronique et de façon générale pour soulager les inflammations des voies respiratoires, les maux de gorge, les otites, les sinusites et même l'asthme parfois. Plus occasionnellement, l'eucalyptus peut calmer les douleurs névralgiques (type sciatique ou névralgie cervico-brachiale), les infections cutanées ou encore les infections des voies urinaires. L'Eucalyptus citriodora peut également être utilisé en tant qu'anti-moustiques.

Propriétés

L'eucalyptus a des propriétés anti-infectieuses, antiparasitaires et antivirales. C'est la raison pour laquelle on l'emploie dans toutes sortes d'inflammations (maladies en -ite comme l'arthrite, la sinusite, la bronchite, la tendinite...). Son huile essentielle, issue de ses feuilles, contient de l'eucalyptol qui possède des vertus bactéricides, fongicides et antimicrobiennes.

Vertus thérapeutiques

L'eucalyptus est un arbre aux vertus antiseptiques et antibactériennes. Il agit également comme un fluidifiant et un expectorant, c'est-à-dire qu'il favorise l'évacuation des sécrétions bronchiques. Il est donc indiqué dans le traitement des inflammations des voies respiratoires telles que le rhume, la bronchite aiguë ou chronique,
la toux grasse, la sinusite.

L'usage traditionnel de l'eucalyptus est reconnu par l'OMS. L'arbre est également enregistré dans la liste des plantes médicinales de la Pharmacopée française.

Parties utilisées de la plante

Les feuilles de l'eucalyptus sont les parties utilisées en phytothérapie, généralement prélevées sur des branches âgées.

Posologie

L'eucalyptus s'utilise aussi bien par voie interne que par voie externe. On peut donc faire infuser pendant 10 minutes 3 g de feuilles d'eucalyptus dans 150 ml d'eau bouillante et en prendre deux fois par jour en cas d'inflammation des voies respiratoires. En teinture-mère on prendra environ 15 ml deux fois par jour. En inhalation, on utilisera l'huile essentielle d'Eucalyptus à raison de 5 gouttes diluées, dans du miel par exemple. Par voie externe, l'HE d'Eucalyptus est employée en friction, mélangée à une huile végétale. On peut l'appliquer sur la poitrine et sur les articulations enflammées.

Précautions d'emploi

Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins. Elles ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes et chez les jeunes enfants. Il est donc préférable de faire appel à un aromathérapeute ou un pharmacien qualifié avant de se servir de l'huile essentielle d'Eucalyptus. De plus, il ne faut pas les utiliser pures et prendre soin de les diluer dans une huile végétale avant de les prendre ou de les appliquer sur la peau. Il est recommandé aux personnes diabétiques d'utiliser l'eucalyptus avec précaution, à cause de son effet hypoglycémiant.

Effets secondaires indésirables

Certains troubles comme des nausées, vomissements ou diarrhées peuvent apparaitre suite à l'utilisation d'eucalyptus. Mais ces effets sont rares et passagers.

Médicaments contenant de l'eucalyptus

On trouve de l'eucalyptus dans de nombreux médicaments destinés à lutter contre les maux de gorge et autres inflammations de la sphère ORL. On l'emploie dans Activox ®, Balsofumine ®, Balsolene ®, Lehning complexe n°61®, Dolirhume ®, Euphonyll ®, Euvanol inhalation ®, Infludo ®, L. 52®, Nazinette ®, pastilles médicinales Vicks menthol eucalyptus® et Vicks vaporub ®, Terpone ®, Trophires ® et Trophires composé ®.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Eucalyptus - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.