Carbocystéine - Indications, posologie et effets secondaires

Janvier 2017

La carbocystéine (terme anglais qui s'écrit carbocistéine en français) est une substance dite mucolytique. Elle facilite l'expulsion du mucus au cours de la toux. La carbocystéine fait partie des mucolytiques les plus couramment prescrits en cas d'inflammations des voies respiratoires supérieures.


Utilisations

La carbocystéine est utilisée en cas de bronchite (inflammation des bronches), de sinusite (inflammation des sinus) ou de rhinopharyngite (inflammation du pharynx). Toutefois, c'est surtout chez les patients porteurs d'une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO qui se définit comme une obstruction d'évolution lente au niveau des voies aériennes) que cette substance peut être indiquée.

Propriétés

La carbocystéine est un mucolytique. Elle est donc capable de réduire la viscosité des sécrétions bronchiques de façon à faciliter leur expulsion au cours des expectorations (toux et éternuements).

Précautions d'emploi

La plupart des médicaments contenant de la carbocistéine sont disponibles à la vente sans ordonnance. Toutefois, il faut s'assurer de ne pas donner d'antitussif en même temps qu'un traitement à base de carbocystéine sous peine de provoquer des effets indésirables tels que des nausées, des maux de ventre, voire des vomissements. En cas de doute il est préférable de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé. Les cas d'effets secondaires (notamment d'ordre digestif) restent par ailleurs assez rares.

Efficacité

Les études menées pour évaluer l'efficacité de la carbocystéine pour traiter la toux en tant que symptômes de maladies inflammatoires ont conclu à une réelle efficacité de cette substance. Néanmoins, ces résultats sont à considérer avec précaution. En effet, la carbocystéine est souvent prescrite dans le cadre de maladies qui se résolvent spontanément sans l'aide d'aucun traitement (ce qui n'est cependant pas le cas de la BPCO). Pour autant, les médicaments contenant de la carbocystéine peuvent être utilisés en cas d'infection des voies respiratoires supérieures, notamment chez les enfants âgés de plus de deux ans.

Médicaments contenant de la carbocystéine

La carbocystéine est une substance employée dans de nombreux médicaments génériques : Carbocistéine Arrow®, carbocistéine Biogaran®, carbocistéine EG®, carbocistéine Mylan®, carbocistéine Ratiopharm®, carbocistéine Sandoz conseil®, carbocistéine Teva®. La carbocistéine se retrouve également dans : Broncathiol®, Bronchokod ®, Broncoclar®, Clarix expectorant®, Drill expectorant®, Ergix expectorant®, Exotoux®, Fluditec expectorant®, Humex toux grasse® (en sirop et en solution buvable), Médibronc®, Rhinathiol® et Rhinathiol prométhazine®.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 29 août 2016 à 17:37 par Jeff.
Ce document intitulé « Carbocystéine - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.