CALTRATE - Indications, posologie et effets secondaires

Octobre 2017

Caltrate® est un médicament contenant du calcium (du carbonate de calcium) en grandes quantités. Cet élément est le principal constituant de l'os. Il se présente sous forme de comprimés pelliculés sécables.

Indications

Caltrate® est utilisé en cas de déficit en calcium. Il s'emploie notamment en période de croissance, chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent. Caltrate® est également indiqué comme traitement d'appoint de l'ostéoporose qu'elle soit due à l'âge, à une corticothérapie prolongée ou qu'elle soit post ménopausique ou due à une immobilisation prolongée. Ce médicament est à prendre à raison de deux à trois comprimés par jour chez l'adulte avec un verre d'eau. Chez l'enfant en période de croissance, il se prend à raison de un à deux comprimés par jour en fonction de l'âge.

Contre-indications

Caltrate® est contre-indiqué chez les personnes susceptibles d'être hypersensibles à l'un de ses composants. Il est également contre-indiqué chez les personnes présentant un excès de calcium dans le sang ou dans les urines (hypercalcémie ou hypercalciurie) ainsi que chez celles souffrant de calcul urinaire constitué de calcium. Ce traitement est également déconseillé en cas d'immobilisations prolongées accompagnées d'hypercalcémie ou d'hypercalciurie (le traitement pourra être instauré dès la reprise de l'activité).

Effets indésirables

Caltrate® est susceptible de provoquer des effets indésirables, principalement d'ordre digestif et cutané. Il peut en effet entraîner une constipation, des gaz, ou encore des nausées. Par ailleurs, il peut déclencher des démangeaisons (prurit), des rougeurs et un urticaire. Il peut par ailleurs provoquer une diminution du taux de phosphore dans le sang. L'apparition d'hypercalcémie ou d'hypercalciurie n'est observée qu'en cas de surdosage.

Recommandations

Caltrate® est susceptible d'interagir avec certains aliments riches en acide oxalique tels que les épinards, le cacao, l'oseille, la rhubarbe ou le thé, ou ceux riches en acide phytique tels que les céréales complètes, le chocolat et les légumes secs. Ils sont en effet susceptibles de diminuer l'absorption du calcium. Il est par ailleurs préférable de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé avant de prendre ce médicament afin d'éviter tout apport excessif en calcium.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « CALTRATE - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.