Muscle antagoniste - Définition

Avril 2017


Définition


Les muscles antagonistes sont les muscles opposés à ceux qui mobilisent une articulation au cours d'un mouvement. Ces muscles ne produisent pas le mouvement mais le contrôlent. Par exemple, pour plier le genou, il faudra contracter les muscles agonistes situés à l'arrière de la cuisse (les muscles ischio-jambiers) ; au cours de ce même mouvement, les muscles antagonistes seront ceux situés à l'avant de la cuisse (le quadriceps en l'occurrence). Inversement, lorsqu'on tend le genou, c'est le quadriceps qui se contracte et les muscles antagonistes sont les ischio-jambiers.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Muscle antagoniste - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.