Médecines douces - Définition

Février 2017


Définition

Les médecines douces (également appelées alternatives ou parallèles) sont celles qui n'utilisent pas des médicaments et des molécules chimiques pour soigner les patients. Il existe un très grand nombre de médecines douces qui s'appuient chacune sur une philosophie particulière. Les médecines manuelles telles que l'ostéopathie, la chiropraxie ou l'étiopathie sont des médecines douces qui abordent le corps dans sa globalité. La médecine traditionnelle chinoise avec l'acupuncture et le shiatsu se base sur les cinq éléments pour traiter ses patients. L'hypnose, la kinésiologie sont encore d'autres médecines douces avec leurs propres conceptions de la maladie et des soins.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 26 octobre 2016 à 15:42 par MarziaChiriatti.
Ce document intitulé « Médecines douces - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.