Greffe de poumon - Définition

Septembre 2017


Définition


La greffe du poumon consiste à prélever un poumon sur un donneur en état de mort cérébrale afin de le transplanter dans le thorax d'un receveur. Un parent vivant et majeur - ou exceptionnellement le conjoint - peut également décider de donner un de ses deux poumons au malade. La greffe de poumon permet d'améliorer la qualité de vie d'une personne souffrant d'une maladie cardio-pulmonaire à un stade avancé comme la mucoviscidose, la fibrose pulmonaire ou encore la BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). La transplantation pulmonaire est la greffe la moins pratiquée car les greffons sains ne sont pas suffisamment nombreux.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Greffe de poumon - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.