Greffe de cheveux - Implant capillaire

Juin 2017

Une greffe est un transfert de cellules (ou de tissu) issues d'une zone (ou d'un donneur) vers une autre (ou vers un patient receveur). Dans le cas d'une greffe de cheveux, on prélève généralement une bande de cheveux d'un centimètre de hauteur sur 20 de largeur sur la nuque d'une personne pour les réimplanter un à un sur la zone dégarnie (autogreffe). Ce type de greffe de cheveux est notamment employé en cas de calvitie. Les cheveux repoussent ensuite naturellement au bout de huit à douze mois.

Implant capillaire

Un implant est habituellement destiné à remplacer un organe malade ou à améliorer ses capacités. Généralement utilisés pour traiter certaines maladies, les implants sont aussi utilisés en chirurgie esthétique. Ainsi, les implants capillaires viennent remplacer des cheveux manquants, le plus souvent chez les hommes qui présentent une calvitie. Les greffons sont prélevés dans la région de la couronne (au niveau de la nuque) et sont ensuite disposés sur la zone à traiter. L'implant capillaire est posé sous anesthésie locale et le résultat est durable sans jamais rencontrer de phénomène de rejet puisqu'il s'agit d'une autogreffe.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Greffe de cheveux - Implant capillaire » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.