Carcinome basocellulaire - Définition, traitement, prévention

Septembre 2017

Le carcinome basocellulaire touche environ en France 75 hommes pour 100000 habitants par an pour les hommes et 60 femmes pour 100000 habitants (Revue du Praticien 2012). Le carcinome basocellulaire est le cancer de la peau le plus fréquent. Favorisé par des expositions solaires répétées, il survient la plupart du temps après 60 ans et se développe aux niveaux de kératinocytes dans la partie profonde de l'épiderme.


Définition

Ce type de cancer de la peau évolue lentement et n'entraine pas de métastases. Le carcinome basocellulaire peut prendre différents aspects comme celui d'une banale lésion cutanée non douloureuse, légèrement en relief, souvent de couleur rougeâtre. Il peut aussi prendre une forme proche de celle d'un éczéma ou d'une cicatrice.

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :



Localisations

Le carcinome basocellulaire se localise le plus souvent au niveau du visage (paupières, lèvres, front...), du cuir chevelu et du cou.

Diagnostic

Le diagnostic précis de carcinome basocellulaire s'effectue grâce à une biopsie suivie d'un examen anatomopathologique.

Facteurs de risque

Le facteur de risque le plus important reste l'exposition solaire prolongée et répétée sans protection. L'apparition de coups de soleil dans l'enfance lors d'exposition trop précoces est aussi associée à une augmentation du risque de cancer de la peau. De nombreuses études internationales mettent également en cause le recours aux lampes à bronzer.

Traitement

Le traitement d'un carcinomes basocellulaire doit être envisagé afin qu'il ne s'étende pas au niveau local et n'entraîne pas la perte de parties trop importantes du visage (nez, oreille...), quand celui-ci est atteint par la lésion. Un traitement chirurgical est le plus fréquemment proposé afin d'effectuer une exérèse de la lésion. Il est parfois nécessaire d'effectuer un second geste opératoire pour reconstruire la zone sur laquelle la lésion était située. Des séances de radiothérapie sont envisagées lorsqu'un geste chirurgical est impossible. D'autres traitements locaux, comme la cryothérapie, photothérapie dynamique ou l'application de certaines crèmes (Imiquimod), peuvent être proposés lorsque le carcinome basocellulaire est superficiel.

Surveillance

Les personnes ayant présenté ce type de cancer doivent bénéficier d'une surveillance médicale régulière afin d'éviter une récidive.

Prévention

Les expositions solaires sont contre-indiquées, surtout au moment où le soleil est le plus dangereux.


Sources : Institut Gustave Roussy.

En savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Carcinome basocellulaire - Définition, traitement, prévention » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.