Salive - Définition

Août 2017

La salvation est le fait de saliver. La salive est produite par les glandes salivaires qui se situent sous la langue (glandes sublinguales), sous le maxillaire inférieur (glandes submandibulaires) et de chaque côté du visage sous et devant les oreilles (glandes parotides). La salivation permet d'humidifier la bouche, de favoriser la déglutition des aliments et leur progression dans l'œsophage jusqu'à l'estomac. La salive participe aussi à la digestion (l'amylase salivaire dégrade une partie de l'amidon).


Définition

La salive est sécrétée par les glandes salivaires au niveau de la bouche. Principalement constituée d'eau, la salive contient des ions et des éléments organiques (urée, glucose, hormones, ARN, protéines). La salive contient des enzymes (amylases et lipases) pour commencer la digestion des aliments. De plus, la salive humidifie et protège la cavité buccale et les dents contre les caries et les infections. En général, un individu sécrète de 500 à 1200 ml de salives par jour. La sécrétion est automatique, stimulée par les aliments, une odeur...

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Salive - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.