Rhinite

Novembre 2017

La rhinite correspond à une inflammation de la muqueuse des fosses nasales. On distingue plusieurs formes de rhinite : la forme aiguë, également appelée rhume du cerveau ou coryza et la rhinite chronique, que l’on peut diviser en deux sous-catégories, la rhinite allergique liée par exemple à une allergie aux acariens et aux pollens, et la rhinite non allergique. A savoir que la rhinite chronique est une forme récidivante plus ou moins permanente



Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé



Définition

La rhinite se définit comme une inflammation des fosses nasales. On distingue la rhinite aiguë et la rhinite chronique et la rhinite chronique, comprenant la rhinite allergique et la rhinite non allergique

Rhinite chronique

Une rhinite chronique provoque en général la sensation de nez bouché, ou un écoulement nasal, qui persiste plusieurs mois au minimum. les symptômes surviennent tout au long de l’année. Elle provient en général d'une réaction allergique (pollen, acariens, animaux…)ou non allergique. L'inflammation des muqueuses est alors chronique ou survient par période. Une rhinite allergique provoquée par les acariens survient en général tout au long de l’année et s’améliore l’été alors qu’une rhinite pollinique, c’est le fameux rhume des foins survient pendant le printemps. Il arrive qu’une rhinite chronique ne soit pas d’origine allergique. Les changements de lieux, les passage du chaud au froid ,l’effort peuvent être des causes d’une rhinite chronique non allergique mais ces causes ne sont pas toujours bien définies. Seuls quelques facteurs aggravants sont connus comme le tabagisme, la pollution , l’abus de médicaments vasoconstricteurs locaux.Parmi les différentes formes connues de rhinite chronique non allergiques, citons par exemple , les rhinite vasomotrice et les rhinite d’efforts..

Rhinite aiguë

Une Rhinite aiguë est souvent liée à une inflammation infectieuse, virale ou bactérienne….le malade a le nez qui coule, avec un écoulement clair et fluide les premiers jours qui devient épais et jaune en cas de surinfection,...

Conseils

Devant la présence d’une rhinite qui évolue au fil des mois …il faut bien sur consulter son médecin ou un ORL et/ou un allergologue. Un bilan ORL accompagné d'une radio ou d'un scanner des sinus ainsi qu’un bilan allergologique sont alors conseillés.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Rhinite - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.