Narcolepsie - Causes, symptômes et traitement

Décembre 2016

Malgré de longues nuits de sommeil, les narcoleptiques ont une fâcheuse tendance à s’endormir au beau milieu d’une réunion ou en pleine séance de cinéma. Ce trouble du sommeil peut se révéler un véritable handicap social.


Définition

La narcolepsie (ou maladie de Gélineau) est un trouble du sommeil qui se caractérise par des endormissements incontrôlables, quels que soient l'endroit et le moment de la journée. Cette maladie, qui touche environ 1 personne sur 200000, survient généralement après l'adolescence. La narcolepsie est un trouble du sommeil qui se caractérise par des endormissements incontrôlables et soudains en plein milieu d’une activité diurne. Environ 1 personne sur 200 000 est victime de narcolepsie. Beaucoup de malades s’ignorent, d’autant que cette pathologie n’est pas facile à diagnostiquer. La narcolepsie se déclenche souvent à l’adolescence ou chez le jeune adulte et peut durer toute la vie.

Causes

Les causes de la maladie demeurent inconnues. En revanche, des études ont permis de démontrer le caractère familial de cette maladie, sans que l’on en sache davantage. Les sommeils inopinés durent environ une demi-heure, après quoi le sujet se réveille naturellement.

Symptômes

Le principal symptôme, particulièrement révélateur, est l’endormissement subit, incontrôlable, qui peut survenir en toute circonstance. Ces siestes inopinées durent en général une demi-heure, après quoi le malade se réveille de lui-même. Elles surviennent généralement plusieurs fois par jour.
D’autres symptômes sont généralement associés, mais ils ne sont pas systématiques et s’expriment rarement tous chez un même patient. C’est ce qui rend le diagnostic difficile.
  • La cataplexie est particulièrement impressionnante. Le malade perd son tonus musculaire brusquement et peut ainsi s’effondrer d’un instant à l’autre, au beau milieu d’une activité. Il ne perd toutefois pas connaissance. Ces crises de cataplexie sont souvent déclenchées par des émotions fortes, positives ou négatives.
  • Une paralysie brutale et temporaire peut également survenir, à l’endormissement ou au réveil. Le patient essaie en vain de bouger. Le malaise se dissipe de lui-même après quelques minutes.
  • Certaines personnes victimes de narcolepsie décrivent également des hallucinations très réalises à l’endormissement.

Cataplexie

La cataplexie est un symptôme de la maladie narcoleptique. Il s'agit d'une diminution brutale du tonus musculaire. Cette perte de tonus peut se localiser sur une région du corps, telle que le membre inférieur (jambes), ou des muscles cervicaux. Dans certains cas, elle peut concerner l'intégralité du corps et entraîner la chute du sujet. Elle fait généralement suite à une forte émotion ressentie par le sujet. La cataplexie peut être source d'angoisse, ce qui majore ses manifestations.

Diagnostic

Le diagnostic s’effectue principalement sur les symptômes décrits par le patient.
En l’absence de certitude, le médecin peut également prescrire un électroencéphalogramme : il montrera que la personne narcoleptique tombe directement en phase de sommeil paradoxal et non en phase I de sommeil, comme la plupart des gens. Aucune anomalie morphologique n’est décelable sur les IRM et scanners qui pourraient être pratiqués pour éliminer d’autres pathologies.

Evolution

La narcolepsie peut durer jusqu’à la fin de la vie. Elle n’est pas grave en elle-même mais peut avoir des conséquences désastreuses si l’endormissement a lieu à un moment où toute l’attention est requise. Elle impose une vigilance dans les activités du patient et certaines activités ou métiers peuvent lui être interdits.

Traitement

Pour l’heure, aucun traitement ne permet de soigner la narcolepsie. Certains médicaments peuvent toutefois réduire la somnolence et les risques de siestes intempestives : amphétamines et autres stimulants peuvent être prescrits ainsi que, parfois, des antidépresseurs. Une hygiène de vie irréprochable, avec des siestes régulières, peut aider à mener une vie active la plus normale possible.

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Narcolepsie - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.