Electrocution - Que faire ?

Mars 2017

Atelier, cuisine, salle de bain, garage… autant d'endroits quotidiens où l'on risque de s'électrocuter. Bien connaître les mécanismes de l'électrisation permet de secourir une victime et de mettre en place des mesures de prévention.


Définition

L'électrocution est mortelle. Elle fait plus de 200 victimes chaque année en France. L'électrocution est causée par le passage d'un courant électrique de forte intensité dans l'organisme. Les électrocutions sont majoritairement liées à une négligence professionnelle, notamment lors de la manipulation des câbles électriques. Elle est aussi causée par la foudre et par un non-respect des consignes domestiques (appareils électriques dans les pièces d'eau). En cas d'électrocution, la victime décède d'un arrêt cardiaque.

Électrisation ou Électrocution ?

L'électrisation définit le passage d'un courant électrique à travers le corps, qu'elle qu'en soit la gravité. On utilise le terme d'électrocution lorsqu'il s'agit d'une électrisation mortelle.

Alternatif ou continu ?

A voltage identique, le courant alternatif est plus dangereux que le continu. Plus l'intensité d'un courant est élevée (ampérage), plus les risques de décès sont importants. Plus le voltage est élevé (supérieur à 1000), plus le courant brûle, généralement aux points d'entrée et de sortie où la peau apparaît blanchâtre et cartonnée. Plus le temps de contact avec la source électrique est important, plus les risques de lésions internes graves augmentent.

Conséquences possibles

  • Arrêt cardiaque possible si le courant entre par une main et sort par l'autre ou lors d'un passage main gauche-pied droit. 30 à 100 milliampères suffisent.
  • Arrêt respiratoire réflexe par blocage du muscle diaphragmatique (20 mA).
  • Brûlures profondes graves, souvent indolores : reins, yeux, cerveau…
  • Hémorragies internes, paralysies, occlusions artérielles.

Les bons réflexes

  • Avant toute chose, coupez le courant au disjoncteur ou dégagez la victime. Au besoin, aidez-vous d'un objet sec et non conducteur (manche à balai, bâton…) afin de ne pas rester collé à la victime.
  • Appelez ensuite le SAMU (15) ou les pompiers (18).
  • Si la victime est consciente, contentez-vous de la surveiller.
  • Si elle est inconsciente et respire, placez-la en position latérale de sécurité (PLS).
  • Si elle est inconsciente et ne respire plus, pratiquez un bouche-à-bouche et un massage cardiaque.

En prévention

  • Débranchez toujours le courant avant de changer une prise ou une ampoule.
  • Pensez aux enfants : utilisez des cache-prises.
  • N'utilisez jamais d'appareil électrique (rasoir électrique, sèche-cheveux….) sur un sol mouillé, pieds nus ou les mains humides.
  • Si vous devez travailler sur un sol mouillé, utilisez des bottes en caoutchouc. À défaut, interposez du bois sec entre vos pieds et le sol.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Electrocution - Que faire ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.