Anti-TPO - Anticorps anti-thyroperoxydase - Définition

Juillet 2017

Les anticorps anti-thyroperoxydase (aussi appelés anti-TPO) sont des auto-anticorps faisant partie des anticorps antithyroïdiens. Comme leur nom l'indique, ils s'attaquent à la peroxydase thyroïdienne, une enzyme nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes. Ils sont détectables chez les personnes qui présentent des signes d'inflammation auto-immune de la thyroïde. Ces anticorps anti-TPO peuvent accompagner une hypothyroïdie, mais pas systématiquement. Ils sont normalement indétectables dans le sang, mais 3% des hommes et 10% des femmes en présentent cependant de faibles quantités.


Notre vidéo

Les précisions de la journaliste santé Fabienne Rigal :

Pathologies

Le dosage des anti-TPO se fait suite à une prise de sang, quand le médecin suspecte une maladie thyroïdienne, ou dans le suivi de certains cancers de la thyroïde. Les anti-TPO sont en effet les marqueurs les plus signifiants de l'auto-immunité thyroïdienne. Ils constituent ainsi la première anomalie observée en cas de maladie de Hashimoto (dite aussi thyroïdite de Hashimoto), avant même l'apparition des signes cliniques. Ils sont alors présents plus tôt et en plus grande quantité que les anticorps anti-thyroglobulines.
Leur concentration sanguine peut aussi augmenter dans d'autres affections, comme la maladie de Basedow, ou lors de certains traitements médicamenteux (amiodarone, lithium et cytokines entre autres). Présents en début de grossesse, ils signalent un risque de thyroïdite post-partum. On peut aussi en retrouver de faibles quantités en cas de pathologies auto-immunes non-thyroïdiennes (lupus, polyarthrite rhumatoïde ou autres), ou lors d'une hépatite C ou d'un cancer du sein.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Anti-TPO - Anticorps anti-thyroperoxydase - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.